Au pays des palais et des châteaux, j’ai nommé la Roumanie.

La Roumanie regorge de palais et de châteaux, qu’ils soient anciens ou récents, grands ou petits, connus ou non. Je commencerai par le plus célèbre, le château du comte Dracula en Transylvanie. Il est célèbre pour ses vieilles légendes, et cela faisait de nombreuses années que je voulais le visiter. C’est désormais chose faite…

En lire plus :Au pays des palais et des châteaux, j’ai nommé la Roumanie.

Londres brumeux.

Pfiou. J’ai passé deux jours intenses dans la capitale britannique. Ci-joint, quelques mots et beaucoup de photos de ces deux jours…

Deux jours où je me levais à l’aube et me couchais tard. Trois conférences + trois discours là-bas + plein d’interviews + plein d’embouteillages + beaucoup de marche (pour éviter les bouchons) + rien d’autre ! Je veux dire rien d’intéressant professionnellement et touristiquement parlant. Bouh ! Malgré cela, j’ai quand même réussi à prendre quelques photos durant ces deux jours :

La Tamise obscure :

 

En lire plus :Londres brumeux.

Flickr photostream

Instagram

Le Vatican du point de vue du Pape.

Rome. Sans l’ombre d’un doute, une des villes les plus marquantes dans le monde ; un lieu 100% incontournable. Je m’y étais déjà rendu plusieurs fois, avais visité les différentes parties du centre à pied, et en avais profité pour faire du tourisme et prendre des photos de pratiquement tout. Et quand je dis « pratiquement tout », je parle bien sûr de la place Saint-Pierre, y compris des photos du haut du dôme de la basilique Saint-Pierre, que j’ai prises à trois ou quatre reprises. Mais cette fois ci, c’était la première fois que j’observais la place sous cet angle :

Tout comme voir le Pape en personne ! Une première !

En lire plus :Le Vatican du point de vue du Pape.

Insérez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog

Kaspersky Lab Pologne fête ses 15 ans !

Bonjour à tous, depuis Cracovie, où la semaine dernière un évènement modeste, mais pas moins important, a eu lieu et ce pour plusieurs raisons. La principale : les 15 ans des bureaux de Kaspersky Lab en Pologne !

kaspersky-lab-polska-15-years-anniversary-1

Quoi ? 15 ans déjà ? Mais j’ai l’impression que c’était hier qu’on était à Varsovie pour fêter le 10ème anniversaire. Que le temps passe vite…
En lire plus :Kaspersky Lab Pologne fête ses 15 ans !

Des barrages en veux-tu en voilà.

Yichang est une ville provinciale relativement petite (une « ville-préfecture ») dans la province du Hubei et compte plus de quatre millions d’habitants, et fait plusieurs fois la taille de Londres ! Elle est principalement connue pour son barrage des Trois-Gorges, dont je vous ai parlé hier. La vue que j’ai sur la ville depuis mon hôtel ressemble à ça :

Les Trois-Gorges Grandioses d’Energie.

Continuons avec le thème de l’électricité…

En fait, dans cet article, il s’agit plus précisément du thème hydroélectrique, plus particulièrement d’une centrale hydroélectrique, la centrale hydroélectrique la plus grande au monde. Elle est tellement immense que vous pouvez la regarder pendant des heures, hypnotisé : de majestueux murs massifs en béton, de vastes espaces ouverts…, extraordinaire. Mais la meilleure partie reste celle de l’eau qui coule, et qui agit comme un aimant pour l’Homo Sapiens.

La centrale s’appelle le barrage des Trois-Gorges. Il est situé à environ 30km de la ville de Yichang, et à 300km, ou 2h30 en train à l’ouest de Wuhan.

Le barrage fait plus de deux kilomètres de long (2300m), 180 mètres de hauteur, avec une largeur du mur de 50 mètres sur la partie supérieure, et de 120 mètres à la base (d’après la guide que nous avons eu durant notre excursion de l’après-midi). Je me demande combien de béton il a fallu pour faire tout ça ?! Quelles gorges grandioses !

 

 

En lire plus :Les Trois-Gorges Grandioses d’Energie.

Train chinois – un bel exploit.

Wuhan est une ville du centre de la Chine. Et j’ai tout de suite pensé à « waouh » en lisant sa description sur Wikipédia…

Il s’agit d’une « ville sous-provinciale », malgré sa grande taille et le fait qu’elle soit la capitale et le principal centre administratif de la province de Hubei.

La ville fait 8500 kilomètres carrés (5 fois plus que Londres !) et compte 10 millions d’habitants (presqu’autant qu’à Londres). Même s’il s’agit de la Chine, le taux et le volume de la construction à Wuhan sont impressionnants. Les nouveaux quartiers immenses ont poussé comme des champignons après la pluie…, en fait même plus que des arbres dans une forêt, puisque ce ne sont que des gratte-ciels. Pour l’instant, ces immeubles résidentiels sont encore vides, mais une fois qu’ils seront habités, j’imagine que la population dépassera aisément celle de Londres et sa périphérie. Voici une ville « sous-provinciale » de Chine faite pour vous, mes amis !

dsc02615-pano

En lire plus :Train chinois – un bel exploit.

Super Sotchi !

J’ai entendu beaucoup de choses positives sur Sotchi dans l’ensemble, et sur Krasnaïa Poliana en particulier, mais encore une fois : rien ne vaut mieux que de tester par soi-même. C’est vrai : pour une raison que j’ignore, je n’avais jamais visité Sotchi. Bon d’accord, j’y suis passé en coup de vent il y a deux ans pour voir de la Formule 1, mais je n’avais vu que le circuit de course et le parc olympique.

Cette fois, malgré un emploi du temps d’affaires chargé comme à son habitude, j’ai pu m’accorder un moment pour admirer la ville dans toute sa splendeur, et même eu le temps de faire un peu de randonnée. Et qu’est-ce que j’étais content de l’avoir fait ! J’ai été agréablement surpris de voir à quel point Sotchi est un endroit agréable. J’avais tout simplement du mal à croire qu’il s’agissait d’une ville côtière russe de la mer noire. Comme quoi les choses ont bien changé !

J’ai également été bluffé par Krasnaïa Poliana, ses espaces, sa modernité, sa splendeur (son aspect flambant neuf), ses grands quais, et les piétons contents de flâner le long des berges.

En lire plus :Super Sotchi !

La terre de R&D.

Bonjour depuis Dublin !

Nous venons d’y ouvrir de nouveaux bureaux ; mais je ne sais pas combien ça en fait en total maintenant. Ces derniers se concentreront uniquement sur le développement de technologies et des composants de produits, aucune vente, ni marketing ni finance n’y sont prévus pour le moment (pour ça, tout se passe à Londres). Il s’agit de nouveaux bureaux de recherche et développement, que j’appellerai la terre de R&D :).

J’ai déjà écrit pas mal de fois sur l’attention toute particulière qu’accorde l’Irlande aux entreprises informatiques, donc je ne voudrais pas me répéter. Les bureaux sont relativement petits, prévus pour une trentaine de personnes. Ils occupent la moitié d’un étage de ce bâtiment près du Grand Canal.

dublin_1

En lire plus :La terre de R&D.