Archives mensuelles : août 2013

Dans la Iakoutie, on ne verse pas le lait, on le coupe !

Privyet à tous !

La Iakoutie (refuge du peuple Iakoutes) ou, plus officiellement Sakha (refuge du peuple Sakha) est très fier de ses dimensions hors normes, elle aime se comparer aux pays européens, en particulier à la France : sur Wikipédia (en Russe, tout du moins) il est dit que que la Iakoutie est «cinq fois plus grande que la France». (Pourquoi la France ? Pourquoi pas l’Espagne, la Turquie ou encore l’Ukraine ?). Il y a tout un tas d’autres comparaisons qui circulent sur Internet, comme celle qui évalue la superficie de la Iakoutie à celle de la mer Méditerranée et de la mer Noire réunies.

Mais peu importe, quiconque regarde -ou mesure- cette étendue n’a aucun mal à dire qu’il s’agit ici d’un territoire titanesque. En effet, il s’avère que c’est la plus grande nation territoriale au monde en termes d’étendue de territoire – elle s’étend sur trois fuseaux horaires !

Mais je pense rendre justice à cet endroit en le comparant à d’autres pays plus massifs, qui ne sont toutefois pas beaucoup plus grands que ce dernier. Allons-y donc…

Avec un territoire avoisinant les trois millions de kilomètres carrés (mais une population de seulement moins d’un million d’habitants; ce qui équivaut à une personne tous les trois kilomètres carrés), avec quel autre territoire aussi gigantesque pourrait-on la comparer ?

Premièrement – l’Australie. La Iakoutie est seulement deux fois et demi plus petite que le monde d’Oz, tout en ayant une population vingt fois moins importante. Mais cela a du sens, les australiens n’ont pas à souffrir de l’hiver Iakoute. De plus, l’Australie n’est rien d’autre qu’un désert… ce qui explique certainement pourquoi la population n’y est que vingt fois supérieure (elle vit le long du littoral).

Prochaine étape : le Canada. La Iakoutie est seulement trois fois plus petite que ce pays, les îles comprises. Cependant, la majorité du Canada se concentre au sud – et c’est pourquoi on y trouve 35 fois plus d’habitants.

Le prochain : La Chine. Ce pays est également trois fois plus grand que la Iakoutie, alors que sa population … bon, mieux vaut ne pas entrer dans les détails. La Chine n’est pas le meilleur exemple à prendre…

Pour ce qui est du revenu par habitant – la Iakutie se situe entre la Thaïlande, Cuba et le Pérou (individuellement), mais il est quatre fois moins élevé que celui d’Australie et du Canada, et un peu plus que celui de la Chine.

La Iakoutie peut non seulement se vanter d’avoir un territoire gigantesque : ils assurent aussi en matière de diamants, et sont excellents sur le plan du pergélisol, sans oublier la rigueur de leur froid hivernal – particulièrement à Oïmiakon. Sans oublier l‘autoroute Kolyma (celle que Ewan Mc Gregor et Charley Boorman ont emprunté durant leur tour du monde en 2004), le fleuve Léna, et enfin, les colonnes de Léna– c’est par là que nous avons commencé. Voici les photos :

lena_pillars_yakutia_1 En lire plus :Dans la Iakoutie, on ne verse pas le lait, on le coupe !

L’Alaska et son temps mitigé

… quelle n’a pas été notre déception lorsque nous avons découvert la météo dans ce coin de l’atlas

Bonjour à tous !

Voici un petit résumé de ce qui vous attend : un festival de photos de l’Alaska + un rapide récit de notre récent voyage dans le 49ème État des États-Unis. C’est le dernier arrivé dans mon prochain top 100 des endroits à découvrir dans le Monde.

Vous trouverez, ci-joint, mon humble témoignage et des preuves par photo…

Alaska

En lire plus :L’Alaska et son temps mitigé

Les volcans de la côte Ouest

Il est facile d’associer tout un tas d’images aux États-Unis.

Washington D.C, la Maison Blanche, New York, la statue de la Liberté, l’Empire State Building, le Grand Ouest, la Grande Dépression, la loi du « prêt-bail » (politique américaine d’aide matérielle aux Alliés avant et après l’entrée en guerre des États-Unis en 1941), le premier homme a avoir marché sur la Lune, la navette spatiale, Coca-cola et Pepsi, McDonald’s, Hollywood et Disney, Microsoft, l’iPhone, Google, Facebook… Et je peux continuer longtemps comme ça, tout comme vous je suppose….

Mais s ‘il y a bien une chose que je n’ai jamais associé aux États-Unis,  ce sont les volcans. Et pourtant, il semblerait bien qu’il y en est quelque uns ici – qui plus est, plutôt impressionnants. Ils se situent sur la côte Ouest du pays, dans l’État de Washington, juste à côté du Canada.

Pour ceux qui ne le savent peut-être pas, je suis un grand fan de volcanisme (comme le montrent mes récits, mes photos et mes vidéos du Kamchatka, de la Nouvelle-Zélande, de Santorin, de l’Etna , du Pic d’Orizaba, etc., etc.).

Je peux à présent en ajouter deux à ma collection grâce à ces deux petits bijoux :

1) Le Mont Rainier (de l’indien Tahoma) ;

2) Le Mont Saint Helens (de l’indien Louwala Clough).

Mount St.Helens

Mount St.Helens

En lire plus :Les volcans de la côte Ouest

On cogite beaucoup… à Prague

Bonjour à tous !

Il était une fois, il y a très très longtemps (en 1998 pour être précis) certains de mes camarades et moi-même, étions à la recherche d’idées neuves, nous avons donc décidé de prendre congé de l’effervescence  de Moscou pour un court moment et de nous rendre ainsi dans un endroit calme (afin que personne ne puisse nous déranger), dans un site absolument charmant. Nous avions besoin de nous éloigner de tout – de revenir aux sources – de discuter et de déterminer nos projets pour l’avenir de nos technologies et de nos moteurs antivirus, et de constater comment plusieurs sous-systèmes d’antivirus interagissent entre eux ainsi que de discuter d’autres sujets fondamentaux cruciaux.

Voici donc ce que nous avons fait…

Premièrement, nous avions besoin de trouver le bon endroit. Nous cherchions un endroit suffisamment confortable (et non pas ces endroits où l’on dispose d’une salle de bain par étage ou quelque chose comme cela), mais rien de plus. Nous avions également besoin d’une salle de conférence pouvant accueillir les six sièges de mes collaborateurs et moi-même.  En gros, il fallait que le prix soit raisonnable, nous avions à l’époque un budget assez restreint. Conclusion : il nous fallait un trois étoiles.

Nous avons cherché dans différentes zones dans la région de Moscou, mais en vain. Nous avons donc étendu nos recherches. Finalement, nous avons décidé que l’endroit le plus adapté – parmi ceux qui n’étaient pas trop éloignés de Moscou – était la capitale tchèque. Nous nous sommes donc envolés pour Prague…

Kaspersky Lab Innovation Summit 2013

 

En lire plus :On cogite beaucoup… à Prague

Le fantôme du secteur d’initialisation

Mon pouvoir sur toi
grandit de plus en plus
(c) Andrew Lloyd Webber – Le fantôme de l’Opéra

Dans la lutte sans fin entre les malwares et les technologies antivirus, il existe un jeu intéressant auquel nous jouons encore et encore – le roi du château.

Les règles sont simples : le gagnant est celui qui réussit à se télécharger en premier sur la mémoire de l’ordinateur, à prendre le contrôle de celui-ci et à se protéger des autres applications. Et depuis le sommet du château, vous pouvez tranquillement tout scruter et assurer l’ordre dans le système (ou au contraire, si vous êtes le méchant – vous pouvez causer le chao, qui restera inaperçu et impuni).

En bref, le gagnant remporte tout, c’est à dire, le contrôle de l’ordinateur.

Et la liste des applications désirant réaliser le processus de démarrage en premier commence d’abord avec (comme le suggère son nom) le secteur d’initialisation – une section spéciale du disque qui stocke toutes les instructions indiquant quand, où et quoi lancer. Et horreur, même le système d’exploitation se trouve dans cette liste ! Il n’est donc pas surprenant que les cybercriminels aient depuis longtemps un intérêt malsain pour ce système, le compromettre est la manière idéale d’arriver en premier et  de dissimuler complètement le fait que votre ordinateur soit infecté. Pour cela, les cybercriminels peuvent compter sur l’aide d’un type particulier de malwares – les bootkits.

Comment votre ordinateur s’initialise

loading_comp_en

Pour savoir comment les bootkits fonctionnent et comment vous en protéger, continuez la lecture… En lire plus :Le fantôme du secteur d’initialisation