Étiquettes des archives : Etats-Unis

Un hôtel au bord du fleuve Colorado. Woaw !

Il existe un grand nombre de villes et villages magnifiques et originaux dans le monde. Il y a aussi les volcans, les vallées, les canyons, les îles, les lacs. Sans oublier les fleuves (il y en a beaucoup), et chacun d’entre eux est unique. Il existe des fleuves grandioses comme le fleuve Amazone qui fait partie intégrante d’une jungle qui abrite une grande quantité d’anacondas, de piranhas, de crocodiles et autres prédateurs aquatiques. On peut également évoquer le Nil (je ne l’ai pas vu de mes propres yeux) peuplé de crocodiles, traversant le désert et ayant été spectateur de milles et une histoires de civilisation antique. En parlant d’histoire, nous ne pouvons pas oublier Tom Sawyer et le fleuve du Mississipi. Nous avons aussi le Danube et le Rhin (son Lorelei et ses chants évoquant les soldats tombés au champ d’honneur). Nous pouvons également nommer le Fleuve Jaune avec ses eaux sombres et insondables (je n’ai pas eu l’occasion de voir), puis le fleuve Lena et ses fameux Piliers. Il s’agit en effet d’une longue liste et je vous invite à m’aider à la compléter.

Il existe un autre fleuve assez particulier au Sud-Ouest des États-Unis (et au Nord-Ouest du Mexique), le fleuve Colorado. Ce fleuve est tellement impressionnant que son nom est donné à un état. Ses qualités uniques sont dues à la façon dont il a taillé et traversé les paysages rocheux de de plusieurs États (le Colorado, l’Utah, le Nevada et la Californie). Jetez-y un coup d’œil.

La plupart des photos que j’ai prises dans mes derniers posts sur l’Utah étaient des photos du fleuve Colorado. Ce fleuve fournit son eau à cinq États différents dont un État particulièrement aride et se trouvant en plein milieu du désert : Las Vegas. Je me demande encore comment se fleuve n’a pas fait pour être totalement sec.

Ce fut le Colorado qui dessécha durant des milliers (ou des millions) d’années le Grand Lac Salé. Ce fut ce même fleuve qui tailla les plus incroyables rides – les canyons – dans ce paysage rocheux d’Amérique du Nord. Malgré tous les efforts du fleuve, certaines roches semblent résister à l’érosion. Elles sont toujours présentes, se dressant au-dessus des canyons. Les paysages sont tout simplement impressionnants et offrent une vue impossible à décrire. Il faut réellement le voir pour le croire. Je recommande à tout le monde d’aller le visiter un jour.

1 2 En lire plus :Un hôtel au bord du fleuve Colorado. Woaw !

Attachez vos ceintures ! Visite de l’Utah en véhicule tout-terrain

Juste quelques mots sur la voiture avec laquelle nous visitons l’Utah. Sans oublier le conducteur…

Il s’agit d’un classique du genre, mieux que le Land Rover Defender : le Land Cruiser de Toyota. Et je parle en toute connaissance de cause. Il démontre totalement la puissance de son incroyable 4×4 :

Utah on the road again

En lire plus :Attachez vos ceintures ! Visite de l’Utah en véhicule tout-terrain

Flickr photostream

Instagram

Fatigué des canyons de l’Utah ? Impossible !

Les roches rouges de l’Utah – un paysage tout simplement captivant ; de l’extérieur, voici ce que nous avons pu voir hier. Mais aujourd’hui, il est temps d’y jeter un coup d’œil de l’intérieur. Nous nous sommes donc dirigé vers le massif rocheux de Fiery Furnace du Parc National des Arches et voici ce que nous avons vu…

arches-utah-intro-1

arches-utah-intro-2

En lire plus :Fatigué des canyons de l’Utah ? Impossible !

Insérez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog

Utah Saints : colonnes rouges et champignons géants

Depuis la veille, mon esprit est en ébullition et excité. Mais cela a été quelque peu atténué grâce à une transmission de mon appareil photo à mon cerveau. Cependant, ce moment de soulagement a disparu, laissant ainsi mon cerveau en état de déshydratation.

Le diagnostic pouvait se traduire ainsi :

Je suis (enfin) allé aux canyons de l’Utah !

Nous étions émerveillés et ébahis, tout simplement…incroyable ! Les appareils photo surchauffaient tellement nous les utilisions ! En fait, ils ont été les seules à ne pas perdre totalement le cours de l’histoire. Cependant, les parties du corps des personnes mentionnées ont été endommagées – puisqu’elles ne pouvaient être protégées- dans les canyons blancs et rouges de l’Utah.

Национальный парк Кэньонлэндс, Юта

Национальный парк Кэньонлэндс, Юта

En lire plus :Utah Saints : colonnes rouges et champignons géants

Bonneville : l’Utah salé

Nous sommes toujours ici, aux États-Unis. Nos  » va-et-vient  » à travers le territoire américain nous ont amené à faire une escale rapide dans une petite ville dont je n’avais jamais entendu parler auparavant : Wendover, Utah.  L’aéroport de la ville se trouve à proximité des fameuses  Salt Flats de Bonnevile, aussi appelées le Salar de Bonneville. Un endroit splendide, silencieux et salé !

Bonneville Salt Flats, Utah

Bonneville Salt Flats, Utah

Bonneville Salt Flats, Utah

En lire plus :Bonneville : l’Utah salé

La neige impressionante du Massachusets et 10 ans de triomphe aux États-Unis

Je me suis rendu aux États-Unis un nombre incalculable de fois.

Normalement, je visite plusieurs endroits en quelques jours seulement, et il y a généralement de nombreuses histoires intéressantes à raconter ensuite. Mais pas dans ce cas ! Cette fois ce fut business, business et encore plus de business. Donc dans ce post, il n’y aura rien de fascinant pour vous mes chers lecteurs – seulement quelques notes intéressantes…

…La première… la NEIGE !

Vous penserez, comment un russe peut être intéressé par la neige dans d’autres pays ? C’est un peu comme si un poisson serait fasciné par l’eau n’est-ce pas ? Et bien vous vous trompez. C’est la première fois que je vois AUTANT DE NEIGE – là-bas, aux États-Unis d’Amérique ! Un besoin inconscient et brusque me fit sentir offensé : Comment cela est-ce possible ? Rendez-nous la neige, notre élément distinctif, notre  » marque de fabrique  » ! En un mot : bizarre. Non, un mot de plus : inespéré.

La malédiction de la neige

Boston snow

En lire plus :La neige impressionante du Massachusets et 10 ans de triomphe aux États-Unis

Des crocodiles dans l’ombre des marais des Everglades.

Visiter Miami et ne pas se rendre aux Everglades serait un peu comme… aller à Manhattan ne pas voir Broadway et Time Square : cela n’a juste aucun sens. Rappelez-vous que vous pouvez visiter les Everglades via n’importe quel moyen, mais je dois dire que les visiter à bord d’un autre moyen de transport qu’un hydroglisseur n’a pas tellement de sens : – Y aller « à pied » ou en nageant (!) – c’est hors de question : les Everglades sont infestés de crocodiles dans les marais ; et s’y rendre via un autre moyen de transport est également impensable : seuls les hydroglisseurs parviennent à se frayer un chemin dans ces paysages uniques composés de marais, d’herbe danse et d’arbustes coupés.

Florida, Everglades National Park En lire plus :Des crocodiles dans l’ombre des marais des Everglades.

Miami Nice

Dans le monde, Il existe un grand nombre de belles montagnes, de beaux volcans, de belles falaises, de belles grottes, de belles vallées, de beaux lacs, de beaux geysers, de beaux glaciers, et plein d’autres paysages naturels magnifiques. Mais il existe également d’impressionnants paysages artificiels, comme par exemple les incroyables routes infinies.

La plus belle route (je veux bien évidemment parler des vues et de la longueur, pas de la beauté du bitume) se nomme IMHO, en Nouvelle Zélande. Il s’agit de la route qui mène à Milford Sound. Mais il existe d’autres routes impressionnantes dans le monde qui ont des similitudes avec IMHO : comme la Route Great Ocean, proche de l’Australie. Il y a également la Route de la Côte de Californie ; Route 360 sur Maui, Hawaii ; la route depuis Platja d’Aro à Lloret del Mar en Espagne ;  la route de la Côte Amalfitaine près de Naples ; la route de Crète et j’en passe.

Et très récemment, une nouvelle route du monde a fait son entrée dans la liste. Oui, j’ai finalement fait un détour pour traverser le long de la resplendissante route de  Key West, au bas de la pointe de la Floride. Key West est la dernière île d’un archipel situé à l’extrémité méridionale des États-Unis, dans le détroit de Floride, qui relie l’océan Atlantique au golfe du Mexique en séparant la péninsule de Floride et l’île de Cuba – le tout connecté par une seule et unique route. Nice (jolie). Miami Nice. Au gouverneur des îles Kouriles : prenez note !

Из Майами в Ки Уэст

Из Майами в Ки Уэст

En lire plus :Miami Nice

Une promenade sur le pont

J’adore San Francisco.

C’est une ville très jolie et très agréable. Sympa, légère, avec de délicieux fruits de mer servis dans les cafés le long de son port. La surface lisse de la baie est brisée par des cargos géants qui transportent des produits chinois, ces côtes sont toutes bordées de ponts. Alcatraz se situe au milieu de cette étendue d’eau, elle surveille tout d’un œil invisible.

Magnifique ! L’endroit idéal pour une petite promenade.

Mais pourquoi parler davantage de sa splendeur ? Nous avons mieux à faire. Voici quelques photos :

San Francisco En lire plus :Une promenade sur le pont

Le roi des arbres

Cela faisait longtemps que je voulais retourner au parc de séquoias géants le plus ancien de Californie. J’y suis allé pour la première fois en 1997, il y a 15 ans – et j’ai gardé un excellent souvenir de cette visite depuis. Et j’y suis à nouveau ! De retour dans le Big Basin Redwoods State Park. L’esprit a du mal à saisir la taille de ces arbres, les plus grands au monde. Ils sont plus grands que … l’Atlas – ils portent le ciel du bout de leurs branches… Excusez-moi de devenir si romantique et lyrique, mais il n’y a pas d’autres manières d’exprimer mes émotions.

California Big Basin Redwoods State Park

Comme je l’ai mentionné dans mon post intitulé « Golden Gate & Golden State« , le séquoia géant – aussi connu sous le nom de sequoia sempervirens, séquoia de la côte ou séquoia de Californie – peut vivre (avec un peu de chance) plus de deux mille ans ! Le sommet de ces arbres se situe trèèèès haut dans le ciel – à plus de 100 mètres du sol ! L’un des géants déchus a été coupé en morceaux et les différentes cernes indiquent quand et où certains évènements majeurs de l’histoire se sont produits. En lire plus :Le roi des arbres