Étiquettes des archives : volcan

Terra Incognita : le Koshelev, volcan du sud du Kamtchatka

Notre voyage annuel au Kamtchatka de 2015 touchant inexorablement à sa fin, il ne nous reste plus qu’un volcan à découvrir : le Koshelev.

Nous parlons du Koshelev au singulier, alors qu’il ne s’agit pas d’un seul volcan. En effet, le Koshelev correspond à cinq volcans, tous entrés en éruption à différents  moments, et qui forment un ensemble volcanique gigantesque. Ils sont tous anciens et en partie effondrés, ce qui les rend encore plus photogénique.

Les parties du Koshelev que nous avons admirées (les sommets occidentaux) sont composées de couches de lave (centres de vieux cratères) multicolores, dues à d’anciennes activités volcaniques. Plusieurs nuances de noir, de blanc, de rouge et de jaune, qui brillaient sous l’éclat du soleil. Nous avons eu la chance de profiter d’une magnifique journée ensoleillée pour visiter le Koshelev.

kamchatka-volcanoes-koshelevsky-1

kamchatka-volcanoes-koshelevsky-2

kamchatka-volcanoes-koshelevsky-3

En lire plus :Terra Incognita : le Koshelev, volcan du sud du Kamtchatka

Kamtchatka 2015 : grottes et tunnels de neige

Je pense que les grottes et tunnels de neige du Kamtchatka méritent à eux-seuls un article…

Il neige beaucoup au Kamtchatka. Vraiment beaucoup. A certains endroits, il tombe une quantité infinie de neige, qui s’entasse sur des dizaines de mètres. En même temps, elle tombe aussi sur les nombreuses sources chaudes (autrement dit, elle recouvre les courants chauds souterrains, ce qui est plus joliment formulé), créant un labyrinthe de tunnels sous les congères. Et la neige qui forme ces tunnels n’a pas le temps de fondre au printemps, ni parfois en été (vue la quantité). Nous sommes entrés dans ces tunnels, qui sont véritablement formés par la neige !

Jetez donc un coup d’œil aux photos :

kamchatka-snow-tunnels-1

kamchatka-snow-tunnels-2 En lire plus :Kamtchatka 2015 : grottes et tunnels de neige

Flickr photostream

Instagram

Terra Incognita : le Kambalny, volcan du sud du Kamtchatka

Bien que Kamtchatka ne soit pas la destination touristique la plus connue ou la plus facile d’accès au monde, elle possède quand même de nombreux lieux qui valent la peine d’être visités : la vallée des geysers, le volcan Tolbatchik (d’autant plus lors d’une éruption) et les volcans Moutnovski et Goreli. Toutefois, elle compte aussi des lieux moins visités, comme le volcan Ksoudatch. En plus, il y a des endroits où l’on peut observer une empreinte d’une patte d’ours dans la boue sans que notre rythme cardiaque ne s’accélère (car s’en est une parmi des milliers). La vue d’une empreinte de chaussure ne vous donne aucune émotion… et vous n’en voyez jamais ! Ce sont des endroits où personne ne vit, et que seulement un ou deux groupes de touristes visitent par an ! Ces lieux sont complètement stériles, désolés, déserts et silencieux : Terra Incognita !

Quel dommage ! Toutes ces terres inconnues valent la peine d’être visitées !

Deux endroits incontournables sur la Terra Incognita du Kamtchatka sont les deux volcans Kambalny et Koshelev.

Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de grimper au sommet de leur cratère. À la place, nous nous sommes promenés dans les alentours et nous avons planifié notre prochaine visite des volcans Kambalny et Koshelev : partir de Pauzhetka pour aller à Kambalny, puis descendre au lac Kambalny et… il faudra que nous voyions combien d’énergie il nous reste pour grimper des volcans…

Le volcan Kambalny mesure 2 161 mètres, il possède aussi une crête volcanique de 15 km de long et se situe à mi-chemin entre la mer d’Okhotsk et le lac Kourile, dans le sud du Kamtchatka.

kamchatka-volcanoes-1

kamchatka-volcanoes-2

En lire plus :Terra Incognita : le Kambalny, volcan du sud du Kamtchatka

Insérez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog

Onekotan : le meilleur

Je ne sais pas pourquoi mais les volcans sont mon phénomène naturel préféré.

J’en ai grimpé un certain nombre autour de la planète et j’en ai vus encore plus depuis un hélicoptère – et davantage de côté. Le paysage qu’ils offrent est juste à couper le souffle. Santorini, Mont Fuji, Goreli (avant l’éruption), Mutnovka, Ksudach…

Les volcans sont uniques dans leur genre et beaux à leur manière, il serait donc impossible de les comparer et de les classer.

Néanmoins, je sais désormais quel volcan se place en haut de ma liste du meilleur du meilleur.

Facile : il s’agit du volcan Krenitsyn sur Onekotan une des îles Kouriles. C’est également un volcan plutôt exclusif – réservé aux amateurs de volcanisme, car il n’a même pas de page Wikipédia en anglais :).

Le paysage qu’il offre est absolument magique.

Son cratère presque parfaitement circulaire est colossal – il s’étend sur 7 kilomètres. Au milieu du cratère on trouve un énorme lac, dans lequel un nouveau volcan montre le bout de son nez (d’une hauteur de 1324m). Le volcan est complètement entouré par la mer, le lac se situe à une hauteur d’environ 400 mètres au dessus de la mer, et sa profondeur est d’environ 200 mètres. Voici les caractéristiques de base de ce fantastique phénomène naturel.

Kuril islands, Krenitsyn volcano

Le plus beau volcan au monde, selon @e_kaspersky – KrenitsynTweet

En lire plus :Onekotan : le meilleur

Klimat des îles Kouriles

Pour voir la toundra, inutile de vous rendre dans le Grand Nord (où le grand sud, comme en Terre de Feu). Vous pouvez trouver quelque chose de très ressemblant et à une latitude acceptable. Par exemple, sur les îles Kouriles.

Kuril islands

Dame Nature a eu du malade au moment de choisir le climat de l’archipel des Kouriles. D’un côté, on trouve l’eau fraîche de l’océan Pacifique ; et de l’autre, la mer glacée d’Okhotsk. Si le vent vient du sud, le climat devient chaud et humide ; mais s’il vient du nord, la fraîcheur du Sibérien prend le dessus. Comme vous le voyez, les choses peuvent devenir un peu confuses. En hiver, il règne souvent un froid glacial et on n’aperçoit de la neige à perte de vue ; alors qu’en été, il fait très froid, mais toujours humide, brumeux, bruineux et pluvieux. En lire plus :Klimat des îles Kouriles

Un grand volcan sur une grande île

Les îles Hawaïennes font partie d’une chaine de volcans, certains sont actifs et certains sont éteints. Donc, diverses manifestations des activités volcaniques sont abondantes ici ; les cratères, les caldeiras, les coulées de lave, les vapeurs d’acide sulfurique et d’autres éléments naturels souterrains. Par contre, aucun geyser n’a été détecté, pas de sources thermales… Ce qui est étrange vu la quantité de précipitation et de rivières, il devrait y avoir une source quelque part. Mais il n’y en a aucune.

 

 

En lire plus :Un grand volcan sur une grande île

Le sang de la terre

Les moteurs de recherche vous dirigerons vers des sites affirmant que le « sang de la terre » est le pétrole. N’en croyez pas un mot. Le sang de la terre ressemble en fait à ça :

tolbachik-eruption-volcano-lava-kamchatka0

Nous voici ici, en avril, dans la péninsule de Kamtchatka, regardant le volcan Tolbatchik en éruption – pendant un long week-end. C’est un long chemin à parcourir pendant un long week-end, mais pour moi et l’équipe – ça en vaut vraiment la peine.

En lire plus :Le sang de la terre