Étiquettes des archives : ferrari

Une formule évidente. Monza 2016.

Et maintenant, mesdames et messieurs, le plat de résistance qui est très épicé !

La course de Formule 1 à Monza. Il s’agit d’un endroit culte pour les fans de sport automobile et ce n’est pas loin de Milan. On y trouve des voitures, des motos, de la musique techno à plein volume, une foule internationale et bien plus encore ! C’est pourquoi j’y suis.

Cet endroit est tellement tourné vers le sport automobile que même les « carabinieri » ont leur Lotus garée à l’une des entrées (il y en a peut-être d’autres que je n’ai pas vues).

DSC02417

Avant la course, néanmoins, j’avais le sentiment que quelque chose n’allait pas.

En lire plus :Une formule évidente. Monza 2016.

UN LONG PÉRIPLE À TRAVERS LES ALPES.

Il serait vraiment dommage de partir dans les Alpes, au cœur du domaine skiable alpin italien sans enfiler une paire de skis et goûter aux pistes de la vallée environnante. Ça faisait un petit moment déjà que je n’avais pas skié… la dernière fois c’était en 2012 ! J’avais coutume de passer un week-end ou deux dans les Alpes chaque hiver. Ces derniers temps, j’avais trop d’affaires importantes à régler et je n’avais pas vraiment eu l’occasion de faire une pause ski au point que mes jambes n’en puissent plus et que mes mains commencent à trembler. Il semblerait que j’ai eu de la chance cette fois ci : trois jours et demi de piste pour profiter des paysages alpins ! Les Alpes sont sensationnelles en hiver ! // En été, elles doivent l’être tout autant, même si je n’y suis pas encore allé à cette période de l’année 🙂

livigno-italy-ski-1

A rare ski experience out of the business hours // Немного укатайки между делами

A photo posted by Eugene Kaspersky (@e_kaspersky) on


En lire plus :UN LONG PÉRIPLE À TRAVERS LES ALPES.

FORMULE 1 SUR GLACE.

Je ne suis pas totalement sûr de qui provient cette idée, mais la première fois que j’ai entendu parler d’une « Ferrari de FI sur une piste de ski », c’était il y a environ 6 mois. Rien que l’idée de conduire une voiture de course sur la glace et la neige est tellement farfelue qu’on devait tout simplement essayer, voilà comment « nous et la Ferrari » nous nous sommes retrouvés à faire de la glisse :). Voilà à quoi ressemblait l’événement à la station de ski de Livigno, à 1800 mètres d’altitude, devant une énorme foule de skieurs, résidents locaux, touristes et passionnés de course.

ferrari-f1-2016-livigno-italy-1

#Ferrari #F1 car is now ready for the victory. I'm ready. Are you? #forzaferrari

A photo posted by Eugene Kaspersky (@e_kaspersky) on


En lire plus :FORMULE 1 SUR GLACE.

Cinq ans de plus avec Ferrari !

Signore e signori !

J’ai une annonce importante à vous faire : notre logo va être vu par des millions de personnes dans le monde entier, il sera sous les flashs et sur fond rouge vif, et ce tous les weekends, pendant AU MOINS CINQ ANS DE PLUS !

Oui, nous l’avons fait : nous avons prolongé notre contrat de sponsoring avec Scuderia Ferrari jusqu’à 2021 !

12080254_973675926032615_9026176759097091227_o

12079820_969994783067396_5846808646666812486_o

12080255_969582693108605_4529949084289827582_o

15221972496_16b7d4aace_b

Certains d’entre vous peuvent se demander : « Cinq ans de plus ? ». J’avoue que je me suis posé la même question. Oh mon dieu, effectivement, ça fait déjà cinq ans que nous travaillons avec Ferrari ! Oh là là ! Comme le temps passe à toute vitesse quand on sponsorise une équipe de Formule 1. Je voulais dire « comme le temps passe à toute vitesse quand on s’amuse » ! Mais c’est ce qui arrive avec les sports mécaniques : on s’amuse beaucoup en les pratiquant, en les regardant et en les sponsorisant ! En réalité, plus on s’engage, plus on s’éclate ! Donc oui, je suis content que l’on ait décidé de sponsoriser une équipe de sports mécaniques, et je le suis encore plus que s’en soit une de Formule 1.

Bien sûr, il y en avait plusieurs qui étaient sceptiques à propos d’un contrat de sponsoring. Quelques années plus tard, comme vous pouvez le constater, ces mêmes sceptiques se retrouvent sur les photos de la cérémonie qui célèbre la prolongation du contrat. Je vous l’avais dit ! Il faut que j’arrête de le répéter.

12095278_974017579331783_9072241062010463931_o

Vous pourriez penser que nous crânons, que nous voulons montrer notre glamour et notre puissance, et que nous nous vantons avec des douches de champagne, etc. On vous pardonne de penser ça, mais vous avez tort. 🙂 Notre collaboration avec Ferrari est en réalité un investissement (mûrement réfléchi) de Kaspersky Lab. Elle devrait générer beaucoup de bonnes choses.

Bien sûr, nous savons que la visibilité par des millions de fans de sports mécaniques est importante, je parle bien des fans de Formule 1 en général, mais nous organisons aussi d’autres événements dans ce domaine pour nos partenaires, pour nos clients et pour les médias. Puis, il y a quelques années, nous avions offert un contrat en cybersécurité à la société Ferrari : nous protégeons maintenant Ferrari au complet, pas seulement Scuderi, depuis son usine à Maranello jusqu’à la ligne d’arrivée !

Enfin, notre partenariat avec Ferrari est l’occasion de percer dans l’industrie automobile, alors que nous n’avons pas encore de produits spécialement conçus pour ce secteur. En plus, nous pourrons maintenant ajouter « projet automobile » sur notre CV, c’est une chance unique.

La chose la plus importante à propos de la collaboration de Ferrari est la synergie de deux marques premium.

Bien que nous travaillions dans des industries très différentes, nous sommes unis par les mêmes valeurs corporatives : un leadership technologique, une passion pour l’innovation et une constante envie de s’améliorer dans ce que l’on entreprend. Ok, il y a aussi le fait que l’on adore tout ce qui va vite, en plus des drapeaux à damier. Mais je vais m’arrêter ici avant que l’on me dise que je radote : j’ai déjà répété plusieurs fois pourquoi nous avons choisi de sponsoriser l’équipe de Ferrari. Par exemple ici et ici.

Ps : dimanche dernier, j’ai vu Vettel arriver en 15ème position à la fin de la course de Formule 1 à Sochi ! Le podium était très similaire à celui de la course précédente. Il me semble que Scuderia revient en force. En 2016, la coupe sera nôtre !

Le Grand prix d’Abou-Dhabi

Comme le temps passe vite ! Il y a presque deux semaines, j’étais à Abou Dhabi pour une expérience riche en vitesse et en adrénaline, et il n’y a que maintenant que je prends le temps de vous raconter tout cela. Je m’excuse donc pour le retard les amis, j’ai parfois besoin de déconnecter complétement, me reposer et passer du temps auprès des miens. Dans ces moments, je remets tout le reste à plus tard. Et plus tard, c’est maintenant…

Donc comme je vous le disais, j’étais à Abou Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, pour le « Grand Prix du soleil couchant« .

Абу-Даби, финал Ferrari Challenge

Mais pourquoi ? Vous voulez dire hormis pour son magnifique coucher de soleil ?

Facile. Il arrive parfois que vous deviez rencontrer en chair et en os les personnes avec qui vous n’avez communiqué que par mail ou par téléphone. La communication indirecte c’est bien, mais rien ne vaut une bonne conversation en face à face…

Pour faire une analogie, disons que vous participez à un barbecue sur le bord d’un lac. L’un de vos collègues fait lui aussi un barbecue pas loin, mais autour d’un lac voisin. Et vous vous parlez par Skype.

Question: Etes-vous en train de déjeuner ensemble ou séparément ?

Mon humble réponse: Vous déjeunez séparément, et ne faites que mimer les interactions humaines.

En tant qu’homo sapiens, nous avons tous été conçus pour interagir avec nos semblables. Et plus la relation est proche, mieux c’est. Et c’est pour ça que je suis allé à Abou Dhabi. Ok, assez théorisé … il est temps de nous AMUSER !

Et niveau amusement, il y a de quoi faire à Abou Dhabi. A tel point que je dois m’efforcer de choisir ce que sera le plus amusant. Et je pense que ce que j’ai préféré c’est les montagnes russes géantes (on dit montagnes russes car les premières sont apparues à Saint Petersburg au 18º siècle).  Que dire de plus … C’était vraiment top !

1 seconde

2 secondes

En lire plus :Le Grand prix d’Abou-Dhabi

Le brouillard en Espagne reste principalement dans la plaine

Deux super-voitures de la Scuderia (une Challenge et une GT3) + un circuit d’Aragon à Alcañiz en Espagne + un brouillard plus épais que la semoule de la cantine de l’école = tragédie.

Vous conduisez dans un modèle de voiture exquis, mais la pédale reste loin du plancher. La visibilité n’est que de quelques mètres et vous essayez de conduire à une vitesse acceptable. Ou plutôt, vous aimeriez. Mais vous n’êtes pas assez fou pour ça… donc, comme je l’ai dit… c’est une tragédie.

alcaniz-aragon-track-1 En lire plus :Le brouillard en Espagne reste principalement dans la plaine

Un temps très agréable à Rome et Noël à Maranello

Ciao à tous !

Voici les deux lieux italiens que j’ai visités lors de mon récent Trans-Europe Express 2013.

Lieu nº1 : Au cœur de la ville éternelle

Nous sommes passés voir un de nos partenaires à Rome, dont les bureaux sont très bien situés, dans un bâtiment au cœur du centre ville.  La vue panoramique au sommet du bâtiment était tout juste incroyable – comme vous pouvez l’imaginer. Cela m’a fait me demander comment ces gars pouvaient réussir à travailler ici. Hummm, je suppose que vous ne pouvez pas rester à admirer la vue pendant des jours… mais pendant des heures ça me paraît tout à fait possible ! Ma conclusion : si les terrasses sur les toits n’étaient pas recouvertes de ces pigeons ennuyeux, je donnerais un 10/10 à cet endroit.

It's (always) sunny in Rome En lire plus :Un temps très agréable à Rome et Noël à Maranello

Formule Amérique 2013

La Formule 1 a récemment envahi Austin et a occupé la ville pendant deux jours consécutifs. Toutes les routes du centre étaient fermées et se sont transformées en trottoirs géants pour les milliers de soldats fans de F1 venus des quatre coins de la planète. Non seulement les routes étaient fermées mais tous les restaurants étaient également complets, trop pleins pour accueillir ceux qui n’avaient pas réservé des semaines à l’avance. Nous sommes passés devant le célèbre bar Ugly Coyote et l’atmosphère y était vraiment électrique – certains dansaient sur les tables alors que d’autres avaient déjà bien bu.

Hélas, l’énergie et l’excitation du centre-ville le soir ne se sont pas propagées à la piste de course pendant la journée – tout du moins pour Ferrari. Pas de changement dans le classement, et ce sont les mêmes pilotes qui sont montés sur le podium pour gaspiller du champagne. Grognement.

La Scuderia a déjà mis tous ses espoirs dans sa super mega nouvelle voiture de course qui sera utilisée dès la prochaine saison. Associée aux meilleurs pilotes du monde, on s’attend à ce qu’elle fasse exploser la compétition. Nous attendrons donc l’année prochaine. Patiemment. Grrr !

Quelques photos de l’événement :

Formula 1 US GP 2013

En lire plus :Formule Amérique 2013

Abou-DaBull

Comme le temps passe vite. Bien que nous sponsorisons l’équipe de F1 de Ferrari, je me rends compte que je ne suis allé à aucune course de Grand Prix cette année – et on est déjà en Novembre ! 2013 ? Mais où est passé cette année ? …

Peu importe, mieux vaut tard que jamais- nous sommes donc au 17ème Grand Prix qui se déroule à Abou Dabi, la capitale des Émirats arabes unis.

Donc, Abou Dabi… que pourrais-je dire ? Un mot ou plutôt un nom de famille lui convient : Vettel. Cet homme est tout simplement…irrépressible. Un pilote extraordinairement compétent. Une voiture exceptionnellement compétente. Ils ont surement ajouté du Red Bull à leur essence ou quelque chose comme ça… Mais non – la vraie arme secrète de ce bolide c’est cet homme. Mon Dieu, quel combo redoutable… ces deux individus et la boisson énergisante. Tellement redoutable que l’équipe rouge n’a laissé personne d’autres y jeté un coup d’œil. Les chevaux noirs dans un champ jaune y compris.

Pour la énième fois, Alonso a pris le départ depuis le milieu, mais a ensuite forcé le passage d’une manière incroyable jusqu’à venir se placer en tête de peloton. Cette fois-ci, il était le cinquième à passer le drapeau à damier. Après son deuxième arrêt aux stands – jetez-y un œil sur YouTube, il était clairement énervé…

F1 Grand Prix Abu DhabiLes qualifications vues des stands

En lire plus :Abou-DaBull