Archives mensuelles : février 2016

LES GROSSES ATTRACTIONS DE BARCELONE

Barcelone, ça faisait longtemps que je ne m’y étais pas rendu, depuis ma dernière visite, lors du Congrès Mondial de la Téléphonie Mobile, en 2012, il y a quatre ans de cela. Ceux qui pensent que c’est un pêché, pardonnez-moi. Et oui, moi aussi je considère que c’est mal. Ceci dit, c’est plutôt amusant de lire quelques-uns de mes anciens récits de voyage !

Cessons d’être nostalgiques, laissez-moi revenir au présent et continuer mon histoire. —>

L’Exposition a beaucoup évolué au cours de ces quatre dernières années. Elle était connue pour être un évènement très important, quoi que très centré sur les portables / smartphones avec une atmosphère locale bien présente. Aujourd’hui, elle a évolué comme étant une énorme exposition mondiale semblable à l’échelle du Salon Consumer Electronics Show à Las Vegas, ou à l’immense exposition CeBIT à Hanovre… ou du moins ce qu’il en était. Malheureusement, et pour certaines raisons, les participants internationaux de CeBIT sont partis ailleurs. Le bon vieux méga CeBIT a cessé d’être dans toutes les langues du monde, devenant une exposition informatique clairement en langue allemande, ce qui est navrant.

D’accord, cessons d’être pessimistes. Il est temps pour moi d’aller à l’essentiel.

Le Salon de Barcelone est désormais différent ! Il y a huit pavillons énormes, presque tous débordant de stands et de foules de visiteurs affairées autour des expositions. L’ambiance est vraiment terrible, dans le bon sens du terme.

Nous sommes également présents sur le Salon ici :

En lire plus :LES GROSSES ATTRACTIONS DE BARCELONE

TOP 100 : L’AFRIQUE

L’Afrique. Le seul fait de prononcer ce mot évoque toutes sortes de visions exotiques. Un continent exceptionnel, comme aucun autre. Parmi son lot d’endroits, j’estime qu’il faut voir ces incontournables :

  1. Désert du Sahara.

Ou en d’autres termes : le désert le plus étendu du monde. Il vous brûle l’esprit, progressivement mais intensivement, particulièrement au crépuscule (je dormais avec la lumière du lever du soleil). En Tunisie, j’ai vu le sable, les dunes, les lacs salés, des mirages et des oasis. Oh oui.

Source

Source

En lire plus :TOP 100 : L’AFRIQUE

LES YEUX DE LA TERRE.

De quelle manière regarde la Planète Terre, euh, le monde [sic.] ; je veux dire, où sont ses yeux ?

C’est vrai, ce sont ses télescopes !

Il existe des télescopes de différents types, formes, tailles et usages : les radiotélescopes/ télescopes gamma, les télescopes spatiaux divers, mais aussi des télescopes optiques, qui mesurent plus d’un mètre de diamètre. Parmi ces derniers, il n’en existe seulement que quelques dizaines ou bien un peu plus d’une centaine dans le monde. Cependant, il y a beaucoup moins d’endroits appropriés pour eux, seulement trois en réalité. Il y en a un à Hawaï (j’y suis allé), un dans le Désert d’Atacama au nord du Chili (pas encore), et un aux Îles Canaries (j’y étais la semaine dernière). Ces trois endroits sont très purs, l’air y est sec et les conditions climatiques stables, bien loin de l’éclat de la civilisation, autrement dit, ils réunissent des conditions astro-climatiques idéales.

Alors que nous étions à Tenerife la semaine dernière, nous avons décidé de jeter un coup d’œil à ces larges télescopes après la Conférence sur la Sécurité Informatique (SAS 2016). Nous avons pensé que nous pourrions y aller puisque nous y étions, et qu’avec un peu de chance on pourrait s’entretenir avec les astronomes/astrophysiciens, toucher l’équipement et prendre les séries de photos habituelles (où c’était permis, et il s’est avéré que c’était autorisé pratiquement partout :).

canary-telescope-1


canary-telescope-2

En lire plus :LES YEUX DE LA TERRE.

C’EST UN BOULOT DIFFICILE, MAIS IL FAUT BIEN QUE QUELQU’UN LE FASSE.

Tous les mois de février, plusieurs milliers des meilleurs experts informatiques en sécurité se retrouvent sur une plage ensoleillée d’un hôtel, qu’il soit en Amérique, en Europe, en Asie, ou près des côtes d’Afrique de l’Ouest. Mais ils n’y vont pas pour le soleil, à proprement dit. Ou pour la plage. Ou pour les cocktails du bar de la plage. Ils y vont… pour combattre les charognes de l’informatique ! Du moins, c’est ce qu’ils essayent de dire à leurs proches lorsqu’ils disparaissent pour une semaine en février vers le paradis idyllique de l’année.

Et cette ANNÉE le paradis idyllique se nomme les Îles Canaries, choisi pour, vous l’aurez deviné, la Conférence sur la Sécurité Informatique (SAS) notre rassemblement annuel de nord-américains (pow-wow) gourous de la sécurité informatique. La conférence SAS réunit, des quatre coins du monde, de grosses armes de la sécurité informatique de diverses entreprises, avec différentes spécialisations, pour tailler le bout de gras comme on dit, parfois de façon formelle, la plupart du temps de façon informelle, dans des halls de conférence en sous-sol climatisés et sur des chaises longues sur la plage (oups, le secret est révélé aux proches), afin d’aider plus de personnes à comprendre le pourquoi du comment des menaces informatiques en échangeant les connaissances et expériences des experts.


security-analyst-summit-2016-1


security-analyst-summit-2016-2

En lire plus :C’EST UN BOULOT DIFFICILE, MAIS IL FAUT BIEN QUE QUELQU’UN LE FASSE.

3 EN 1 : HISTOIRE, INNOVATION ET VOYAGE D’AFFAIRES.

Je me suis retrouvé dans plusieurs endroits reculés du monde sur cette planète, mais la plupart du temps ils étaient… prévisibles : capitales mondiales, centres d’affaires, lieux incontournables

Je suis aussi allé occasionnellement à des endroits moins fréquentés. Exemple : Sviyazhsk. Déjà entendu parler ? Probablement non ! Et bien, il s’agit d’une ancienne ville, maintenant un village, situé aux confluents des rivières Volga et Sviyaga.


DSC02592

Selon notre excellent guide d’excursion (Je me fie généralement plus aux bons guides qu’à ce que dit Wikipedia), l’histoire brève de la ville est la suivante :
En lire plus :3 EN 1 : HISTOIRE, INNOVATION ET VOYAGE D’AFFAIRES.

UNE DOUCHE SEXY.

La semaine dernière, j’ai séjourné à l’hôtel Déjà Vu près du complexe de ski Sviyaga de la ville de Kazan (que l’on surnomme la troisième capitale de Russie, après Moscou et Saint-Pétersbourg). Bien que j’aie été seul à séjourner dans ma chambre d’hôtel, la douche était très certainement conçue pour deux personnes. Je dois dire que c’est la première douche  » érotique  » que je vois dans un hôtel où je séjourne. Quelle innovation, et quelle bonne idée !


DSC02651-Pano


En lire plus :UNE DOUCHE SEXY.

UN MOMENT DE RÉPIT, À BERLIN.

Pffffff… Cette semaine a été difficile. Et celle qui vient n’est pas beaucoup plus reposante. Un petit moment de pause et de laisser-aller était donc nécessaire pendant quelques jours entre les deux.

Heureusement, je me trouvais à Berlin pendant ces quelques jours. Super ! Et je n’avais absolument rien de prévu. Encore mieux ! Je me suis rendu dans cette ville, mais j’avais toujours trop à faire pour pouvoir faire du tourisme.

Voici donc quelques beaucoup de photos de la capitale allemande en réduisant au minimum mes bavardages commentaires habituels. Un peu comme sur Euronews : sans commentaires.


DSC02543

En lire plus :UN MOMENT DE RÉPIT, À BERLIN.

ZANZIBAR : WUNDERBAR !

Notre voyage en Tanzanie a comporté trois étapes :

  1. L’ascension du Kilimandjaro
    2. Le safari dans la savane
    3. Zanzibar

Ceux qui ont suivi cette minisérie sur la Tanzanie savent que je ne vous ai pas encore parlé de la dernière étape : Zanzibar. Nous y voici donc : l’histoire de la dernière étape de notre aventure en Afrique en janvier 2016.

Nous avons été mis en plein dans le bain dès notre arrivée : nous avons commencé par prendre des photos du magnifique coucher de soleil :
tanzania-zanzibar-1

#Tanzania #Zanzibar #sunset #Занзибар #Закат #Танзания

A photo posted by Eugene Kaspersky (@e_kaspersky) on

Je dois admettre que je ne savais pas vraiment où se trouvait Zanzibar. Bon, je savais bien que ça se trouvait sans l’océan Indien. Mais découvrir que l’archipel de Zanzibar faisait partie de la Tanzanie a été une véritable révélation pour moi !

En lire plus :ZANZIBAR : WUNDERBAR !