Archives mensuelles : août 2014

Ile n°16 : Simouchir

Et nous voici repartis pour de nouvelles aventures sur les îles Kouriles

Notre voyage s’est  déroulé comme ça : chaque jour une nouvelle île. En tout il y avait 18 jours et 12 îles (si on inclut Sakhaline). Chaque jour, on parcourait de nouveaux chemins, on admirait de nouveaux paysages, et on avançait vers de nouvelles aventures.

On commençait toujours nos journées en amarrant notre canot à moteur sur un littoral inconnu. Parfois c’était facile, et parfois ça ressemblait plutôt à « Il faut sauver le soldat Ryan ». Enfin presque. Quand la mer était agitée, le temps pluvieux et venteux et le taux d’adrénaline et de cortisol grimpait. Ces jours-là, le simple fait d’arriver au rivage relevait de l’exploit, donc une fois le campement établit, on terminait ces journées par des festivités tout aussi héroïques.

Mais les jours de beau temps, le débarquement et la journée passée sur l’île étaient fort agréables. La journée passée à Simouchir était l’une d’entre elles.

Simushir, Kuril Islands En lire plus :Ile n°16 : Simouchir

Ile N° 14: Ushishir

Il y a à peine un mois, je n’avais jamais entendu parler de l’un des endroits les plus incroyable et merveilleux au monde. Maintenant je le connais. L’endroit dont je parle c’est Ushishir.

“Ushishir?” me direz-vous. Qu’est-ce que c’est ?  Un voisin du Yorkshire ? Un cousin de la Terre du milieu ?

Mais non banane ! C’est un vieux  volcan dont le  cratère se trouve au niveau de la mer. Une baie volcanique.

Le meilleur endroit pour méditer visuellement, c’est sur le sommet du cratère. La baie qui se trouve au centre de l’île est un vrai plaisir pour les yeux. Puis  les vagues de l’Océan Pacifique et celles de la mer d’Okhotsk qui viennent s’éclater contre les parois du volcan. C’est un endroit où vous pouvez vous asseoir et rester des heures à observer les alentours, et plus vous grimpez, mieux c’est. L’ascension vaut vraiment le coup.

Kuril islands, UshishirPas besoin de Photoshop… enfin si peut-être un peu.

En lire plus :Ile N° 14: Ushishir

Casse-têtes du 26 Août  2014

En Juillet, KL fêtait ses 17 ans ! Pour marquer notre dernière année avant le passage à l’âge adulte, on a mis les petits plats dans les grands et on s’en est donné à cœur joie.

Il y a eu plusieurs grands moments tout au long de la journée, mais mon préféré c’est quand l’adaptation du célèbre jeu télévisé russe « Quoi ? Où ? Quand ? »  mise en scène par les employés de KL et avec la participation de son présentateur, tout aussi célèbre, Maxim  Potashyov. Certaines des questions étaient si dures que même Wikipedia aurait eu du mal à y répondre.

Ca on peut dire que c’était un sacré entrainement cérébral.

D’ailleurs, on vient juste de lancer le Global Think Test. Cet espace d’entraînement cérébral  est constitué de dizaines d’épreuves de logique, verbales et numériques  qui ont été élaborés en collaboration avec Mensa, la plus ancienne société à QI élevés.

Alors viens donc par ici et fais nous voir ce que tu vaux !

Voyons voir comment tu t’en sors avec les questions de M. Potashyov ….En voici 10 plutôt difficiles.  Je donnerais les réponses un peu plus tard …

Voici les casses-têtes de Maxim Potashyov :

1. Dans un restaurant de New York, on offre à un client un « cocktail russe ». Pour le réaliser, le barman mélange 3 ingrédients. D’abord 75 ml de vodka, auxquels il ajoute 25 ml d’un second ingrédient et 50ml d’un troisième et il termine en mélangeant bien le tout. A votre avis quels sont les deux autres ingrédients du cocktail ? En lire plus :Casse-têtes du 26 Août  2014

Mumbaiéroport

Continuons avec le thème des aéroports…

Nom de dieu ! Celui-là il est ultra moderne, la caverne des voyages. Cela ressemble plus à un musée qu’à un aéroport. Étincelant d’élégance. Cependant, toutes ces paillettes ne sont de l’or. C’est aussi un aéroport lent et inconfortable. Pourtant je suis sûr qu’ils font vraiment de leur mieux, mais ils ont encore beaucoup de chemin à parcourir en ce qui concerne le service. « Ils ont reconstruit l’aéroport, mais n’ont pas pensé aux passagers qui y transiteront ! » a souligné A.Sh. à juste titre.

Revenons brièvement (hélas) aux points positifs : la salle VIP est très jolie et spacieuse, et la nourriture qui y est servie est incroyable, bien meilleure que les gâteaux et sandwichs habituels. Les boissons sont très correctes aussi. 🙂 Mais peuvent-ils installer une connexion Wi-Fi qui soit rapide et facile d’accès comme dans la plupart des autres aéroports internationaux dans le monde ? Non !

Ici la connexion Wi-Fi est leeente, et ils insistent pour vous envoyer un message de confirmation  sur votre portable pour des raisons de sécurité. Euh, non merci, je n’en veux pas de ce Wi-Fi. Au lieu de ça j’ai préféré dîner correctement. Et quel délice … S’ils servaient de tels plats dans tous les salons VIP, je n’accorderais aucune importance à la connexion Internet.  Mais je ne rentrerais pas non plus dans mes pantalons.

Mumbai airportOù que vous soyez, il y aura toujours des piétons indisciplinés. Peu importe s’il y a un passage clouté à seulement deux mètres de là !

En lire plus :Mumbaiéroport