Étiquettes des archives : moscou

Laissez-moi vous faire découvrir Moscou à ma façon

Bonjour droogs (amis en russe) !

Lorsqu’on me demande où je vis dans ce monde, je réponds toujours Moscou. Toutefois, je n’y suis que quatre ou cinq mois dans l’année (le reste du temps, je suis en voyage d’affaires, on the road again). Et durant cette période, je ne visite pas beaucoup ma ville, entre les sentiers battus, mon appartement, le bureau, et ses trois aéroports internationaux. De temps à autre, je me rends dans le centre-ville pour telle ou telle occasion, comme pour aller chez le dentiste, pour notre fête de Noël/Nouvel An, ou pour ma piqûre de rappel contre la fièvre jaune (nécessaire pour certains pays d’Amérique Latine et d’Afrique). Mis à part ça, j’ai peu d’occasion de la voir. Qui l’aurait cru ? Moi qui suis un homme d’affaires-voyageur-touriste qui n’arrête quasiment jamais, je ne parviens même pas à faire du tourisme dans ma propre ville ?! Curieux. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé ce week-end de changer la donne. Accompagné de deux autres amis « touristes », eux aussi vivant à Moscou et avec qui j’ai voyagé un peu partout, il était temps de faire la même chose avec Moscou, tout du moins d’essayer, et ce lors d’une promenade de six heures d’un pas cadencé

Nous avons commencé par la colline des moineaux pour finir dans la rue Molochny Pereulok ou plutôt au Dairy Lane :

Il s’agissait d’un week-end spécial, celui du dimanche de la Pâques orthodoxe, qui tombait le 1er mai (si on y pense : « Le jour du printemps et de la fête du travail »). Il y avait comme une ambiance de carnaval, sans doute parce que le lundi et le mardi suivants étaient fériés. Et le temps magnifique n’a en rien gâché l’esprit festif. Je pense que notre itinéraire a contribué à notre bonne humeur : une promenade le long de la rivière Moskova vaut le détour, il y a même désormais des pistes cyclables. Nous avons toutefois décidé de marcher pour être sûrs d’apprécier pleinement ses alentours, vraiment impressionnants !

En lire plus :Laissez-moi vous faire découvrir Moscou à ma façon

Kaspersky Lab fête ses 17 ans !

A la mi-juillet, on respecte toujours une tradition à KL : on organise la fête d’anniversaire de l’entreprise. Vendredi dernier c’était notre 17ème, ce qui nous laisse encore une année avant d’atteindre l’âge adulte ! C’est pour cela que cette année, on a opté pour un thème enfantin. Notre dernière année à être jeunes et innocents…

… Pourtant cette année, l’organisation des festivités était tout sauf enfantine. Tout s’est déroulé calmement et comme prévu. En fait, avec l’arrivée de l’été, chaque année c’est de mieux en mieux. Je vous assure, j’ai vraiment du mal à voir comment cette année pourrait s’améliorer. Mais je répète la même chose à chaque anniversaire. Pour en revenir à la tradition, les organisateurs étaient parmi les meilleurs :).

Kaspersky Lab Birthday Party

Kaspersky Lab Birthday PartyJ’imagine que juste un polo, un pull ou un sweat, ça n’aurait pas été suffisant 🙂

Kaspersky Lab Birthday Party En lire plus :Kaspersky Lab fête ses 17 ans !

Flickr photostream

Instagram

Épaté par les nuages

Privyet à tous !

On peut admirer de magnifiques paysages aux quatre coins du monde. Il m’arrive, de temps en temps, de faire référence à plusieurs d’entre eux sur ce blog. Mais parfois, la beauté et l’enchantement peuvent se trouver juste devant votre porte…

L’autre jour par exemple, en fin d’après-midi, un incroyable groupe de nuages est apparu au-dessus du lac-réservoir qui se trouve en face de notre siège à Moscou. Les premiers,  vaporeux et d’un blanc immaculé, profitaient du soleil éclatant, quand un ensemble d’épais nuages gris et menaçants sont venus les déloger. Malheureusement, le temps que j’aille chercher mon appareil photo, la plupart des nuages sombres avaient disparu, mais j’ai quand même réussi à prendre quelques clichés…

Little Fluffy Clouds En lire plus :Épaté par les nuages

Insérez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog

Une célébration pour les enfants à KL

C’est vers la fin des années 1990 que le premier employé de Kaspersky Lab a eu son premier enfant. Mon toast au baptème de celui-ci fut quelque chose du genre : « Nous nous sommes enfin transformés en virus nous-mêmes – et avons commencé à nous multiplier ! »

Nous avons depuis encouragé nos employés à avoir plus d’enfants ! Plus on est de fous, plus on rit. Oui, nous aimons bien les enfants ici à KL. Il est d’ailleurs assez drôle de voir comment la situation a évolué : au début, chaque fois qu’un nouveau petit arrivait au monde, et nous nous réunissions non pas seulement pour le baptiser mais littéralement pour tremper toute la tête de la pauvre créature :). Quelques années plus tard, alors que la fréquence a augmenté considérablement, nous avons choisi d’offrir un cadeau sympa aux nouveaux parents. Ensuite, quand la fréquence de nouveau-né est passée de Hz à kHz, nous nous contentions d’apprendre la nouvelle autour d’un café. C’est dommage mais que pouvons-nous faire ? Nous avons une planète à sauver !

Je ne sais pas combien de petits nous avons eu à KL maintenant, mais nous en avons beaucoup. C’est dans cet esprit, ainsi qu’à l’occasion de la journée internationale de la protection des enfants en Russie (et dans bien d’autres pays) qui aura lieu au début du mois de juin, que nous avons organisé une énorme fête pour les enfants dans nos bureaux ! Près de 200 enfants de nos employés sont venus au travail avec leurs parents pour découvrir l’endroit où un de ses parents disparaît chaque jour de la semaine et pour jouer, peindre, manger, faire du trampoline, et bien d’autres choses.

KL Kid KLub En lire plus :Une célébration pour les enfants à KL

L’éléphant est arrivé

Salut à tous !

Notre super éléphant vert est enfin arrivé !

Elephant de TriompheDes yeux espagnols, des cieux russes

Hélas, je ne suis pas à Moscou actuellement. Je n’ai donc pas pu voir les derniers mètres du voyage de notre éléphant de l’espoir couleur émeraude de Chelsea à notre bureau. Néanmoins, des employés de Kaspersky Lab ont assisté à l’atterrissage de l’aigle de l’éléphant, j’ai donc demandé à deux d’entre eux de me donner leurs impressions. Ils ont également prix quelques photos. Aaah, j’ai hâte de rentrer à Moscou – pour pouvoir donner un gros câlin au nouveau membre de l’équipe de KL ! En lire plus :L’éléphant est arrivé