Étiquettes des archives : sculpture

L’éléphant est arrivé

Salut à tous !

Notre super éléphant vert est enfin arrivé !

Elephant de TriompheDes yeux espagnols, des cieux russes

Hélas, je ne suis pas à Moscou actuellement. Je n’ai donc pas pu voir les derniers mètres du voyage de notre éléphant de l’espoir couleur émeraude de Chelsea à notre bureau. Néanmoins, des employés de Kaspersky Lab ont assisté à l’atterrissage de l’aigle de l’éléphant, j’ai donc demandé à deux d’entre eux de me donner leurs impressions. Ils ont également prix quelques photos. Aaah, j’ai hâte de rentrer à Moscou – pour pouvoir donner un gros câlin au nouveau membre de l’équipe de KL ! En lire plus :L’éléphant est arrivé

L’éléphant vert dans la pièce

Salut les amis !

Alors que nous nous promenions dans le West End de Londres il y a quelques semaines, sur la recommandation d’un ami collectionneur d’art, nous nous sommes arrêtés à New Bond Street, l’endroit où se trouvent les salles de ventes aux enchères les plus anciennes de la capitale. Le timing était parfait car nous nous étions rendus au Tate Modern quelques jours auparavant : j’étais comme un enfant dans un magasin de jouets et d’humeur à acheter un petit Rothko ou tout autre chef d’œuvre d’art moderne insensé pour mon bureau.  Ce qui est surprenant, surtout pour moi, car ce n’est pas mon genre de faire ce genre de dépenses.

Et ensuite je l’ai vu – un éléphant merveilleux, brillant, couleur émeraude ! Avec un ange doré sur son dos soufflant dans une corne ! Il était gros, élégant, tout en bronze. Il annonçait de l’espoir pour le futur – « un futur promettant une grande fortune » ! C’est également le genre de pièce qui est vraiment agréable à l’œil – contrairement à certaines autres expositions modernes vues dans le Tate. J’en suis immédiatement tombé amoureux.

Ce qui a fait ressortir la pièce par rapport aux autres ce sont vraiment ses couleurs – le vert de Kaspersky ! Cela fait des années que nous utilisons le vert pour tout ce qui touche KL – boîtes de produits, logo, polices, mascotte… même pour les meubles de nos bureaux partout dans le monde. Un autre facteur m’a, je suis sûr, fait choisir cette œuvre en particulier : elle a été créée par un surréaliste que j’ai toujours admiré. Il est unique avec un style bien à lui. Et au fil des années, j’ai pu observer un certain nombre de ces œuvres autour de la planète – dans les musées qui lui sont dédiés en Catalogne et en Floride. Vous avez deviné de qui je parle ?

En lire plus :L’éléphant vert dans la pièce

Flickr photostream

Instagram