Étiquettes des archives : aéroport

Le retour de JFK

La plupart des aéroports des Etats-Unis sont terribles pour les escales. Donc, au moment de planifier un voyage avec escale, si vous avez l’occasion de ne pas vous arrêter dans ce pays-là, saisissez-là, même si cela suppose pour vous d’utiliser les services de la compagnie aérienne que vous détestez le plus !

Et parmi tous les aéroports américains, il y en a un qui est particulièrement horrible, à tel point que vous vous sentez gêné pour le pays qui abrite une telle abomination. Eh oui, les amis, cet aéroport est si affreusement terrible qu’il faut l’éviter à tout prix. En tant que grand voyageur d’affaires, j’ai décidé, il y a quelques années déjà, un embargo total pour ne plus l’utiliser. Si vous aussi, vous voyagez beaucoup dans le monde entier, je vous conseille de faire la même chose.

C’est du moins la situation que je connais (ou connaissais ?). Voici les éloges de D.Z. après une expérience positive à l’aéroport JFK (pourquoi a-t-il rompu l’embargo en premier, je dois encore le découvrir 🙂 ). Mais je dois reconnaître que ses arguments semblent convaincants. Je lui confie donc la plume et je vous laisse vous forger votre propre opinion…

—8<—

Lieu : A bord du vol Delta (DL467) Moscou – New York, septembre 2015.

Nouvelle : Depuis le 1er décembre 2015, la compagnie Delta Airlines arrête ses vols vers la Russie, pour des raisons connues d’elle-seule. Cependant, je pense qu’Aeroflot et d’autres compagnies savent parfaitement pourquoi, la comprennent et la soutiennent.

« Delta », la compagnie aérienne qui propose habituellement un service discret et efficace. Mais cette fois…

… L’un des cabinets de toilette à l’avant est « réservé aux pilotes uniquement ». D’un côté, il y a un chariot qui bloque l’allée ; de l’autre, une hôtesse est en poste pour demander à tous ceux qui se dirigent vers elle de ne pas aller plus loin, car « ces toilettes sont réservées aux pilotes, pour certaines raisons de sécurité ». Si on lui pose plus de questions, elle propose « d’utiliser les autres toilettes ». D’accord ! Tous les voyageurs en business doivent parcourir une allée interminable pour se rendre au petit coin, situé à l’autre extrémité de l’avion !

A présent, qu’est-ce que je pourrais bien faire ?

Terminator Genisys : déjà vu. Mad max : Fury Road : déjà vu le mois dernier. E-mails à jour, article prêt à être publié sur le blog Kaspersky Daily.

Et soudain, quelque part entre la Norvège et l’Islande, j’aperçois la publicité pour le Wi-Fi à bord ! 14,95$ pour une heure, 27,95$ pour la durée du vol, 45,95$ pour une journée. D’accord. Carte de crédit insérée, code PIN saisi, connexion établie. Voyons voir la vitesse de ce bébé…

image3

En lire plus :Le retour de JFK

Bagage égaré : Non, c’est pas ok.

Vous connaissez ce sentiment désagréable ? Vous savez celui qu’on ressent quand on est assis dans l’avion à attendre la fin de l’embarquement pour que l’avion puisse enfin décoller, vous regardez tranquillement les employés mettre les valises dans la soute … quand soudain ils s’éloignent comme s’ils avaient fini leur travail … pourtant il reste une valise sur le sol en béton, une seule valise. Une grosse valise noire. Et bien sûr, cette valise c’est LA VOTRE !

Washington-Zurich-BudapestAttendez … J’ai déjà vu cette valise quelque part …

En lire plus :Bagage égaré : Non, c’est pas ok.

Flickr photostream

Instagram

Mumbaiéroport

Continuons avec le thème des aéroports…

Nom de dieu ! Celui-là il est ultra moderne, la caverne des voyages. Cela ressemble plus à un musée qu’à un aéroport. Étincelant d’élégance. Cependant, toutes ces paillettes ne sont de l’or. C’est aussi un aéroport lent et inconfortable. Pourtant je suis sûr qu’ils font vraiment de leur mieux, mais ils ont encore beaucoup de chemin à parcourir en ce qui concerne le service.  » Ils ont reconstruit l’aéroport, mais n’ont pas pensé aux passagers qui y transiteront !  » a souligné A.Sh. à juste titre.

Revenons brièvement (hélas) aux points positifs : la salle VIP est très jolie et spacieuse, et la nourriture qui y est servie est incroyable, bien meilleure que les gâteaux et sandwichs habituels. Les boissons sont très correctes aussi. 🙂 Mais peuvent-ils installer une connexion Wi-Fi qui soit rapide et facile d’accès comme dans la plupart des autres aéroports internationaux dans le monde ? Non !

Ici la connexion Wi-Fi est leeente, et ils insistent pour vous envoyer un message de confirmation  sur votre portable pour des raisons de sécurité. Euh, non merci, je n’en veux pas de ce Wi-Fi. Au lieu de ça j’ai préféré dîner correctement. Et quel délice … S’ils servaient de tels plats dans tous les salons VIP, je n’accorderais aucune importance à la connexion Internet.  Mais je ne rentrerais pas non plus dans mes pantalons.

Mumbai airportOù que vous soyez, il y aura toujours des piétons indisciplinés. Peu importe s’il y a un passage clouté à seulement deux mètres de là !

En lire plus :Mumbaiéroport

Insérez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog

A Chek Lap Kok, on n’est pas pressé

En voyageant partout dans le monde comme j’ai l’habitude de faire, j’ai souvent l’occasion de voir plein d’endroits différents, mais aussi plein d’aéroports différents. Je me suis donc posé la question : Ne devrais-je pas faire une liste des meilleurs aéroports au monde ? Du  coup, je me suis aussi demandé si je ne devais pas ensuite faire une liste des pires aéroports au monde !

En tous les cas, ce qui était avant l’ancien terminal de Sheremetevo (‘F’) serait sans aucun doute en tête de cette liste ! Mais aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler des meilleurs aéroports. Et justement, il se trouve que j’ai récemment pris l’avion dans l’aéroport que je  préféré au monde : l’aéroport international de Hong Kong alias Chek Lap Kok.

Hong Kong airport En lire plus :A Chek Lap Kok, on n’est pas pressé