Étiquettes des archives : New York

Le retour de JFK

La plupart des aéroports des Etats-Unis sont terribles pour les escales. Donc, au moment de planifier un voyage avec escale, si vous avez l’occasion de ne pas vous arrêter dans ce pays-là, saisissez-là, même si cela suppose pour vous d’utiliser les services de la compagnie aérienne que vous détestez le plus !

Et parmi tous les aéroports américains, il y en a un qui est particulièrement horrible, à tel point que vous vous sentez gêné pour le pays qui abrite une telle abomination. Eh oui, les amis, cet aéroport est si affreusement terrible qu’il faut l’éviter à tout prix. En tant que grand voyageur d’affaires, j’ai décidé, il y a quelques années déjà, un embargo total pour ne plus l’utiliser. Si vous aussi, vous voyagez beaucoup dans le monde entier, je vous conseille de faire la même chose.

C’est du moins la situation que je connais (ou connaissais ?). Voici les éloges de D.Z. après une expérience positive à l’aéroport JFK (pourquoi a-t-il rompu l’embargo en premier, je dois encore le découvrir 🙂 ). Mais je dois reconnaître que ses arguments semblent convaincants. Je lui confie donc la plume et je vous laisse vous forger votre propre opinion…

—8<—

Lieu : A bord du vol Delta (DL467) Moscou – New York, septembre 2015.

Nouvelle : Depuis le 1er décembre 2015, la compagnie Delta Airlines arrête ses vols vers la Russie, pour des raisons connues d’elle-seule. Cependant, je pense qu’Aeroflot et d’autres compagnies savent parfaitement pourquoi, la comprennent et la soutiennent.

« Delta », la compagnie aérienne qui propose habituellement un service discret et efficace. Mais cette fois…

… L’un des cabinets de toilette à l’avant est « réservé aux pilotes uniquement ». D’un côté, il y a un chariot qui bloque l’allée ; de l’autre, une hôtesse est en poste pour demander à tous ceux qui se dirigent vers elle de ne pas aller plus loin, car « ces toilettes sont réservées aux pilotes, pour certaines raisons de sécurité ». Si on lui pose plus de questions, elle propose « d’utiliser les autres toilettes ». D’accord ! Tous les voyageurs en business doivent parcourir une allée interminable pour se rendre au petit coin, situé à l’autre extrémité de l’avion !

A présent, qu’est-ce que je pourrais bien faire ?

Terminator Genisys : déjà vu. Mad max : Fury Road : déjà vu le mois dernier. E-mails à jour, article prêt à être publié sur le blog Kaspersky Daily.

Et soudain, quelque part entre la Norvège et l’Islande, j’aperçois la publicité pour le Wi-Fi à bord ! 14,95$ pour une heure, 27,95$ pour la durée du vol, 45,95$ pour une journée. D’accord. Carte de crédit insérée, code PIN saisi, connexion établie. Voyons voir la vitesse de ce bébé…

image3

En lire plus :Le retour de JFK

SQ22 : Le plus long vol au monde, du moins encore pendant quelques jours…

Hourra ! L’un de mes rêves les plus chers est enfin devenu réalité ! Voler de Singapour à New York – le plus long vol commercial au monde (presque) et probablement le plus long vol dans toute l’histoire de l’aviation civile. Le vol prend de 18 à plus de 20 heures (suivant le vent). Pas d’escale, un réservoir plein, 16 000 kilomètres. Génial !

SQ22 - the longest flight in the worldJFK EWR – Dieu merci

// J’ai écrit « (presque) » plus haut… Le vol le plus long au monde est en fait celui qui va dans la direction opposée – de New York à Singapour. Il dure 15 minutes de plus, car le vent à tendance à être plus clément dans l’autre direction. En lire plus :SQ22 : Le plus long vol au monde, du moins encore pendant quelques jours…

Flickr photostream

Instagram