Résultats de recherche pour: tolbachik

Top 100 : La Russie

Salut les amis !

Continuons avec mon voyage autour des 100 plus beaux lieux du monde, qu’il faut visiter au moins une fois dans sa vie afin de ne pas avoir de regret !

Prochaine étape : le plus grand pays du monde !

Dans la plaine d’Europe orientale qui se situe en Russie, il n’y a pas de destinations incontournables en termes de beauté de la nature. Évidemment, il y a des coins magnifiques, mais aucuns d’entre eux n’entre dans mon Top 100. À l’est de l’Oural se trouve la plaine de Sibérie occidentale, qui est une plaine remplie de toundra / taïga / steppe (respectivement du nord au sud), de marécages, de rivières, de lacs, d’exploitations pétrolières et de moustiques. Les lieux qui méritent vraiment leur place dans mon Top 100 se situent encore plus à l’est. Mais j’y reviendrai dans un instant. Pour le moment…

  1. La place Rouge et le Kremlin

Beaucoup de nos amis étrangers, qui viennent nous rendre visite à Moscou, affirment que la place Rouge, avec la cathédrale Saint-Basile au fond, le Kremlin d’un côté et le Goum de l’autre, est la plus belle d’Europe, notamment de nuit, lorsqu’elle s’illumine. Et qui suis-je pour dire le contraire ? Je suis moi aussi un grand fan.

Remarque : Saint-Pétersbourg faisait partie de mon Top 20 des villes dans le monde.

Source
Source

info_ru_20
wiki_fr
map_ru_20
gmaps
Photos
google

flickr

En lire plus :Top 100 : La Russie

Kamtchatka 2015 : retour à la maison

Toutes les bonnes choses ont une fin, du moins jusqu’à l’année prochaine. Il est l’heure de rentrer à la maison.

Au total, nous avons marché, grimpé, escaladé, glissé et trébuché sur une distance de 300 kilomètres environ, nous sommes allés sur cinq volcans (même si nous n’avons pas toujours atteint le sommet), nous avons admiré des centaines de kilomètres carrés de beauté naturelle, nous avons fait peur (ou peut-être juste surpris) des dizaines d’ours et servis de nourriture à des milliards de moustiques. Nous avons également utilisé des kilomètres de pellicule Kodak des giga bytes de cartes mémoires. 🙂

kamchatka-back-home-2

The grand finale #Kamchatka. 300+ km on foot in extreme conditions in 26 days

A photo posted by Eugene Kaspersky (@e_kaspersky) on

En lire plus :Kamtchatka 2015 : retour à la maison

Chikotan – Les Kouriles néo-zélandaises

Si vous connaissez la Nouvelle Zélande et qu’un jour vous vous réveillez sur l’île de Chikotan (sans savoir comment vous avez atterri là, ou pourquoi vous avez dormi si longtemps, etc), vous penserez probablement que vous vous êtes téléporté en Nouvelle Zélande. Ces deux endroits se ressemblent vraiment !

De jolis paysages verts et vallonnés, des micro-bambous, et un paysage pittoresque, plein d’arbres qui semblent parfaitement à leur place. Tous parfaitement taillés, d’un vert intense  (à tel point qu’on les croirait photoshopés) et brillant sous l’incontournable pluie des îles Kouriles. Si quelque part au centre l’île du Nord, on ajoutait des moutons et du soleil, ce serait une copie conforme de la Nouvelle Zélande.

Kuril Islands - Shikotan En lire plus :Chikotan – Les Kouriles néo-zélandaises

Un grand volcan sur une grande île

Les îles Hawaïennes font partie d’une chaine de volcans, certains sont actifs et certains sont éteints. Donc, diverses manifestations des activités volcaniques sont abondantes ici ; les cratères, les caldeiras, les coulées de lave, les vapeurs d’acide sulfurique et d’autres éléments naturels souterrains. Par contre, aucun geyser n’a été détecté, pas de sources thermales… Ce qui est étrange vu la quantité de précipitation et de rivières, il devrait y avoir une source quelque part. Mais il n’y en a aucune.

 

 

En lire plus :Un grand volcan sur une grande île

Les volcans de la côte Ouest

Il est facile d’associer tout un tas d’images aux États-Unis.

Washington D.C, la Maison Blanche, New York, la statue de la Liberté, l’Empire State Building, le Grand Ouest, la Grande Dépression, la loi du « prêt-bail » (politique américaine d’aide matérielle aux Alliés avant et après l’entrée en guerre des États-Unis en 1941), le premier homme a avoir marché sur la Lune, la navette spatiale, Coca-cola et Pepsi, McDonald’s, Hollywood et Disney, Microsoft, l’iPhone, Google, Facebook… Et je peux continuer longtemps comme ça, tout comme vous je suppose….

Mais s ‘il y a bien une chose que je n’ai jamais associé aux États-Unis,  ce sont les volcans. Et pourtant, il semblerait bien qu’il y en est quelque uns ici – qui plus est, plutôt impressionnants. Ils se situent sur la côte Ouest du pays, dans l’État de Washington, juste à côté du Canada.

Pour ceux qui ne le savent peut-être pas, je suis un grand fan de volcanisme (comme le montrent mes récits, mes photos et mes vidéos du Kamchatka, de la Nouvelle-Zélande, de Santorin, de l’Etna , du Pic d’Orizaba, etc., etc.).

Je peux à présent en ajouter deux à ma collection grâce à ces deux petits bijoux :

1) Le Mont Rainier (de l’indien Tahoma) ;

2) Le Mont Saint Helens (de l’indien Louwala Clough).

Mount St.Helens

Mount St.Helens

En lire plus :Les volcans de la côte Ouest

Le sang de la terre

Les moteurs de recherche vous dirigerons vers des sites affirmant que le « sang de la terre » est le pétrole. N’en croyez pas un mot. Le sang de la terre ressemble en fait à ça :

tolbachik-eruption-volcano-lava-kamchatka0

Nous voici ici, en avril, dans la péninsule de Kamtchatka, regardant le volcan Tolbatchik en éruption – pendant un long week-end. C’est un long chemin à parcourir pendant un long week-end, mais pour moi et l’équipe – ça en vaut vraiment la peine.

En lire plus :Le sang de la terre