Étiquettes des archives : Kaspersky Lab

Les dessous de la version 2015

On respecte toujours une tradition à KL (hormis la fête d’anniversaire de l’entreprise  et celle du Nouvel An). Chaque été, on lance une nouvelle version de nos produits destinées aux particuliers. Et oui, c’est déjà la fin de l’été ! (Quoi ? Déjà ?) Donc laissez-moi vous faire le compte rendu de toutes les nouvelles fonctionnalités que vous trouverez sur les versions 2015 de nos produits, ou pour le dire autrement, découvrez les dernières batailles que nous avons remporté contre les cyber méchants grâce aux nouvelles technologies développées pour notre KL-2015 :).

Bon, c’est parti …

main_eng-600x452

Qu’il y a-t-il de nouveau dans Kaspersky Internet Security 2015 ? @e_kaspersky nous répondTweet

En lire plus :Les dessous de la version 2015

Touché par le meilleur des batteurs

Une fois, je me suis demandé pourquoi le golf n’était pas un sport populaire en Russie. Ni le rugby, ni le cricket d’ailleurs. Pourquoi ces sports, qui sont pratiqués et regardés par des milliards de personnes, passent presque inaperçus en Russie ?

Après y avoir réfléchi un petit moment, je pense avoir trouvé la réponse, et elle est très simple ! En Russie, l’hiver dure pratiquement six mois. Ce serait un peu stupide de passer notre temps à chercher des petites balles blanches dans la neige (blanche). Je me souviens avoir joué au hockey sur glace quand j’étais jeune et très souvent le palet se retrouvait sous un gros tas de neige. On passait plus de temps à chercher les palets qu’on avait égaré qu’à jouer. Mais c’est comme ça le hockey. Comment pouvez-vous jouer au hockey sur glace s’il n’y a pas de glace/neige ? Et comme pour d’autres sports de balle, en général on ne peut pas jouer dans le jardin ou dans la rue. Ils ne sont pas vraiment faits pour la Russie, c’est pour ça qu’ils n’ont jamais vraiment eu de succès.

Pendant ce temps, en Inde …

Pour la plupart des indiens, la neige c’est quelque chose d’assez exotique. Ils en voient uniquement  dans le journal télé ou dans un film. Ce sont des choses auxquelles on ne pense pas, tout simplement, comme le golf en Russie.  Donc la neige n’entrave pas la popularité des sports de balle, donc les sports de balle sont super populaires. Pourtant en Inde, c’est rare de voir des gars se réunir pour faire un football comme dans la plupart des autres pays au monde. Non, au lieu de ça ils préfèrent jouer à un autre jeu, très exotique aussi (et pas seulement pour les russes) : le cricket. Oui, ici le cricket est bien plus populaire que le football ! Et c’est sans doute quelque chose qui paraitrait étrange dans n’importe quel autre pays…. C’est donc logique que le meilleur joueur de cricket Indien, et le plus populaire, Sachin Tendulkar, soit considéré ici comme le  » Dieu du cricket « .

Partout où il passe des gens crient  » Sachin! Sachin ! « , tapent dans leurs mains, sautillent d’émotion et prennent autant de photos que possible avec leurs appareils.

J’ai vu l’agitation qu’il a provoqué la semaine dernière, lors d’un passage à Mumbai. Sachin est un ami et un collaborateur de longue date de Kaspersky Lab. Cela fait aussi plusieurs années qu’il est l’ambassadeur de notre marque en Inde et dans les pays environnants.

Je me suis rendu en Inde pour le lancement de notre nouvelle version de Kaspersky Internet Security 2015, ainsi que pour un projet éducatif  développé dans des écoles en Inde et visant à protéger les enfants contre les cybercriminels.

Tout s’est déroulé comme d’habitude : présentations, interviews, photos seul, en groupe, …. Mais on sentait tout de même une petite différence due à la présence de la plus grande vedette nationale, le clou du spectacle. C’était très amusant d’ailleurs. Par contre je ne sais pas comment il fait pour gérer toute cette attention frénétique au quotidien.

Bien que j’ai déjà travaillé avec lui durant plusieurs années, c’était la première fois que je le rencontrait en personne, et ce fut non seulement un plaisir mais aussi un honneur.  J’ai particulièrement apprécié le moment où on s’est détendus autour d’un bon repas.

Sachin Tendulkar launching Kaspersky Kids program in India En lire plus :Touché par le meilleur des batteurs

Flickr photostream

Instagram

Kaspersky Lab fête ses 17 ans !

A la mi-juillet, on respecte toujours une tradition à KL : on organise la fête d’anniversaire de l’entreprise. Vendredi dernier c’était notre 17ème, ce qui nous laisse encore une année avant d’atteindre l’âge adulte ! C’est pour cela que cette année, on a opté pour un thème enfantin. Notre dernière année à être jeunes et innocents…

… Pourtant cette année, l’organisation des festivités était tout sauf enfantine. Tout s’est déroulé calmement et comme prévu. En fait, avec l’arrivée de l’été, chaque année c’est de mieux en mieux. Je vous assure, j’ai vraiment du mal à voir comment cette année pourrait s’améliorer. Mais je répète la même chose à chaque anniversaire. Pour en revenir à la tradition, les organisateurs étaient parmi les meilleurs :).

Kaspersky Lab Birthday Party

Kaspersky Lab Birthday PartyJ’imagine que juste un polo, un pull ou un sweat, ça n’aurait pas été suffisant 🙂

Kaspersky Lab Birthday Party En lire plus :Kaspersky Lab fête ses 17 ans !

Insérez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog

Une célébration pour les enfants à KL

C’est vers la fin des années 1990 que le premier employé de Kaspersky Lab a eu son premier enfant. Mon toast au baptème de celui-ci fut quelque chose du genre : « Nous nous sommes enfin transformés en virus nous-mêmes – et avons commencé à nous multiplier ! »

Nous avons depuis encouragé nos employés à avoir plus d’enfants ! Plus on est de fous, plus on rit. Oui, nous aimons bien les enfants ici à KL. Il est d’ailleurs assez drôle de voir comment la situation a évolué : au début, chaque fois qu’un nouveau petit arrivait au monde, et nous nous réunissions non pas seulement pour le baptiser mais littéralement pour tremper toute la tête de la pauvre créature :). Quelques années plus tard, alors que la fréquence a augmenté considérablement, nous avons choisi d’offrir un cadeau sympa aux nouveaux parents. Ensuite, quand la fréquence de nouveau-né est passée de Hz à kHz, nous nous contentions d’apprendre la nouvelle autour d’un café. C’est dommage mais que pouvons-nous faire ? Nous avons une planète à sauver !

Je ne sais pas combien de petits nous avons eu à KL maintenant, mais nous en avons beaucoup. C’est dans cet esprit, ainsi qu’à l’occasion de la journée internationale de la protection des enfants en Russie (et dans bien d’autres pays) qui aura lieu au début du mois de juin, que nous avons organisé une énorme fête pour les enfants dans nos bureaux ! Près de 200 enfants de nos employés sont venus au travail avec leurs parents pour découvrir l’endroit où un de ses parents disparaît chaque jour de la semaine et pour jouer, peindre, manger, faire du trampoline, et bien d’autres choses.

KL Kid KLub En lire plus :Une célébration pour les enfants à KL

AVZ : L’heuristique sans faux positifs pour combattre les futures menaces

Comment trouver et détruire tous les programmes malveillants qui se cachent dans la jungle qu’est votre ordinateur ?

Et plus particulièrement, les programmes super malveillants jamais vus auparavant, qui s’avèrent être également super efficaces (et qui sont souvent sponsorisés par des États ?)

Facile. La réponse est très simple : vous ne pouvez pas.

Enfin, vous pouvez toujours essayer : mais pour trouver un chat noir dans l’obscurité, vous avez besoin de super outils pour réaliser cette tâche manuellement – et ça coûte cher. Mais pour le faire automatiquement avec un logiciel antivirus – c’est une toute autre histoire : vous arrivez normalement à détecter les infections sophistiquées mais ça s’arrête là. C’est du moins le cas des anciens antivirus qui utilisent les classiques signatures antivirus et les analyses de fichiers.

Mais quelle est donc la solution ?

De nouveau, c’est très simple : mettez des génies au travail – pour automatiser la recherche des infections et les fonctions de destruction des produits antivirus. En lire plus :AVZ : L’heuristique sans faux positifs pour combattre les futures menaces

INTERPOL rend visite à Kaspersky Lab

Il y a quelques jours, notre tout premier – ah, non deuxième ! – invité de marque est passé par nos nouveaux bureaux pour nous rendre visite. Ronald Noble, le secrétaire général d’INTERPOL, et notre bonne connaissance Noboru Nakatani, le chef de la nouvelle cyber-division d’INTERPOL à Singapour, nous ont rendu une petite visite qui s’est terminée par l’annonce officielle d’une coopération afin de lutter de manière plus efficace contre la cybercriminalité à l’échelle internationale.

interpol-kaspersky-team-fight-cybercrime-international-level1

En lire plus :INTERPOL rend visite à Kaspersky Lab

Le roi du château : la triple couronne passe du jaune au vert

En astrologie, les carrés sont mauvais signes. Ils représentent le conflit. (Comment ou pourquoi je sais ça, je ne vous le dirai pas ici). Mais dans le monde de l’industrie TI – les carrés sont synonymes de bonnes nouvelles. De très bonnes nouvelles ! Faire partie de l’un des quatre carrés – ok, ils les appellent « quadrants » – et spécialement du meilleur des quatre (leader/visionnaire) n’est pas un mince exploit, donc arriver et entrer dans un carré – surtout celui de leader/visionnaire – est encore plus fantastique.

Nous sommes maintenant dans trois de ces quadrants – celui de Gartner, de IDC et de Forrester. Tous les trois nous ont déclaré à l’unanimité « leaders » dans la catégorie des solutions de sécurité destinées aux entreprises ! Mais il ne s’agit pas ici seulement de quelques médailles de plus pour Kaspersky Lab. Non monsieur. Nous avons reçu cette honorable « triple couronne » des trois agences d’analyse les plus respectées au monde.  Curieusement, cette couronne n’a été portée que par un seul autre – notre concurrent qui aime le jaune. Eh bien, la triple couronne est désormais dotée d’une agréable nuance de vert.

Le Magic Quadrant de Gartner

Gartner Magic Quadrant

IDC MarketScape

IDC MarketScape

Forrester Wave

Forrester Wave 2013

En lire plus :Le roi du château : la triple couronne passe du jaune au vert