Passer au contenu

CANCUNFÉRENCE 2015

Il y a environ plus de dix ans, notre petite entreprise (encore petite à cette époque) a décidé de repousser les limites – littéralement : nous voulions dépasser les frontières. C’était bien avant de découvrir que nous avions des analystes experts travaillant aux quatre coins du globe, tous communiquant entre eux par mails, messagerie instantanée, téléphone et autres moyens indirects. Il n’y a rien de mal à ça mais cela ne sera jamais aussi bien que l’interaction en face à face. Nous avons donc décidé d’organiser une réunion annuelle où nous nous réunirions tous. C’est comme ça que notre conférence annuelle d’experts en sécurité des TI est née : le Security Analyst Summit (SAS).

cancun-mexico-sas2015-1

cancun-mexico-sas2015-2

Plus: CANCUNFÉRENCE 2015

Le plus grand dispositif du monde – 3ème partie

Pour commencer, un petit résumé des deux parties précédentes…

Sur la frontière Franco-Suisse, près de Genève, il existe un endroit appelé le CERN. Au sein de ses nombreux bâtiments, des alchimistes des temps modernes scientifiques se dédient à la structure fondamentale de l’univers. Ils propulsent des protons et autres particules quasiment à la vitesse de la lumière et les entrechoquent l’une contre l’autre afin de créer le plasma de quarks et de gluons et d’autres phénomènes physiques mystérieux. Ensuite, ils appliquent les connaissances titanesques de leur matière grise (des maths, de la physique, de la physique nucléaire,  de la mécanique quantique…tout ça) leurs capacités en termes d’ingénierie et les puissances de calcul afin d’analyser les résultats des collisions entre ces particules fondamentales.

Nous y étions la semaine dernière et avons eu une longue visite guidée. Et nous avons pris beaucoup de photos aussi…

Le premier accélérateur que nous avons vu s’appelle LEIR (Low Energy Ion Ring). À l’intérieur, des ions de plomb y sont regroupés. D’abord, les ions proviennent de l’accélérateur linéaire LINAC-3 à LEIR, puis ils passent à travers un anneau de PS, et ensuite dans un complexe de grands cerceaux, y compris le Grand collisionneur de hadrons (LHC).


Plus: Le plus grand dispositif du monde – 3ème partie

Aujourd’hui dans l’actualité sportive…Une victoire 125 à 50 de notre homme !

Après avoir évoqué des sujets plus complexes comme les collisions entre neutrons et protons, il est temps de faire une petite pause. Passons à présent à l’actualité sportive…

Certains d’entre vous  – et plus particulièrement ceux qui suivent notre blog – savent que nous sommes très actifs sur le thème du sponsoring : nous supportons des équipes de sports collectifs (et individuels comme vous le verrez par la suite) dans le monde entier, et parfois même dans des endroits inattendus. En voici un aperçu pour ceux qui n’ont pas suivi attentivement…

Ci-dessous, vous pouvez voir notre logo qui figure sur le maillot de l’équipe de rugby de Sydney, depuis plusieurs années à présent, alors que plus bas sur la côte australienne, il orne les maillots de l’équipe de football de Melbourne.

Plus: Aujourd’hui dans l’actualité sportive…Une victoire 125 à 50 de notre homme !

La cathédrale de Cologne

Un autre de mes rêves de longue date est finalement devenu réalité – visiter les entrailles de la Cathédrale de Cologne. Et elle est juste monumentale. À faire frémir. Une énorme stalagmite poignardant les nuages. Encore plus gothique que le groupe Sisters of Mercy.

Cologne Cathedral

Oh mon Dieu

Plus: La cathédrale de Cologne

Davos arrête de skier pendant une semaine

Pour moi, il n’y a rien de mieux pour se revigorer l’esprit et se remonter un peu le moral un matin d’hiver que de se promener dans un air glacé avec comme accompagnement un air joyeux de … cornemuse !

En fait, il y a une chose qui peut encore plus vous revigorer : un tremblement de terre. J’ai été réveillé par un tremblement de terre une fois au Japon. Revigoré ? Oui. Mais ça ne vous remonte pas vraiment le moral…

Pas de tremblement de terre ici heureusement dans la petite ville de Davos dans les Alpes suisses. Mais un air glacé et étrangement, des cornemuses jouant un air doux. Mais je n’ai pas vraiment eu le temps de les apprécier car j’étais déjà en chemin pour ma prochaine réunion…

Les choses semblent très sérieuses cette année à Davos. Certains événements commencent à 7h30 du matin ! QUOI ? Quel cauchemar (pour une personne du soir comme moi). Enfin, si c’est l’heure à laquelle ces événements commencent, c’est ainsi. Je devrais me plier à cet emploi du temps, tant bien que mal. Mais, chers organisateurs, s’il vous plaît évitez de répéter ça l’année prochaine, ok ?

Curieusement, Davos s’est transformée en la station de ski la plus bizarre au monde à l’occasion de la semaine du WEF.

Pour commencer, les environs de Davos n’ont jamais été connus pour leurs pistes de ski et de snowboard. Il n’y a pas beaucoup de pistes et elles ont tendances à être droites et ennuyeuses, pas du tout amusantes – surtout si vous les comparez à Zermatt, Sölden, Lech, les Dolomites, etc.

Pas très amusant…

Plus: Davos arrête de skier pendant une semaine

Époustouflé par les falaises blanches de Douvres

Occupé par un voyage d’affaires à l’étranger la semaine dernière, je me retrouve cette fois à Londres.

Nous avons loué une voiture et conduit jusqu’aux falaises blanches de Douvres, une façade pure qui tombe directement dans La Manche. Cela faisait longtemps que je rêvais de descendre en direction de la côte sud de l’Angleterre, où d’Artagnan a débarqué (à la recherche des diamants de la Reine, comme c’est évoqué dans le livre, vous vous souvenez ? Vous devriez le relire), tout comme Guillaume le Conquérant et un bon nombre d’autres aventuriers …

White Cliffs of Dover in January Plus: Époustouflé par les falaises blanches de Douvres

Communications chiffrées et sécurité dans le monde réel : besoin d’un équilibre

Le récent débat qui a suivi la proposition de David Cameron d’interdire les communications personnelles chiffrées au Royaume-Uni a soulevé plusieurs problèmes importants.

La proposition comprenait l’interdiction de services de messagerie tels que WhatsApp, iMessage ou Snapchat au Royaume-Uni. Techniquement parlant, c’est possible, néanmoins une interdiction d’utiliser les chaînes de communication chiffrées n’est pas facile à mettre en place.

Et je doute que cela apporterait réellement plus de sécurité au Royaume-Uni hors ligne.

La mission des services de sécurité et des agences d’application de la loi est d’assurer la sécurité du grand public face aux criminels, aux terroristes et à toutes autres sortes de menaces. Il semble que les services de sécurités souhaiteraient accéder à nos communications afin d’être capable de stopper et d’éviter les activités illégales et d’augmenter notre sécurité dans le monde réel ? Je doute sérieusement que nous devrions faire cela.

Je pense que, si elle était mise en place, l’interdiction de l’utilisation du chiffrement des communications en ligne n’augmenterait pas la sécurité hors ligne. Mais cela endommagerait sérieusement l’état de la cybersécurité et exposerait les ordinateurs des utilisateurs et des entreprises à toutes sortes de cyber-attaques, piratages et espionnages.

Les gouvernements ont réalisé des tentatives de compromettre la sécurité afin d’obtenir des informations. Par exemple, nous avons déjà observé des malwares de type gouvernemental, tels que Flame, exploiter des logiciels légitimes comme entre autre Microsoft Update.

Je ne connais pas la valeur des informations qu’il a obtenues pendant cette opération mais l’existence de tels malwares n’a pas contribué positivement à la cybersécurité à l’échelle mondiale.

Je pense que le vrai problème ici est que les leaders internationaux ainsi que les services de sécurité voient une contradiction entre sécurité et cybersécurité, alors que cette dernière devrait faire partie intégrante de la première.

2014 : Une ruée, une poussée et le pays est à nous !

Dans à peine quelques jours, l’année 2014 sera derrière nous, donc je ferais mieux de m’activer et de me remémorer les meilleurs moments de 2014, mais avant tout je voudrais féliciter tout le monde, grâce à vous 2014 a été une année incroyable, et je souhaite que 2015 vous soit tout aussi prospère…

Donc qui a fait quoi, où, quand, pourquoi, comment, …

Commençons par un peu de géographie.

Il y a trois ans, j’ai dressé une liste des  » 100 lieux à visiter dans le monde « , une liste des endroits que je considère comme parmi les plus époustouflants sur terre. Je n’ai pas visité tous les endroits de ma liste, j’ai encore pour projet de me rendre dans une bonne partie d’entre eux. Cela rend les choses plus intéressant, pour moi en tous cas, car je suis continuellement en train de rayer des noms de la liste (souvent quand je suis en voyage d’affaires j’en profite pour faire d’une pierre deux coups). :)

En 2014, j’ai rayé six nouveaux noms de la liste:

Patagonie;

– Big Island, Hawaï (plus de détails ici et ici);

– les Fjords norvégiens;

– Les Kouriles;

– Les tunnels de Jérusalem;

Katmandu, Népal.

Qu’est-ce que j’ai vu d’autre cette année qui aurait pu faire partie de mon top 100 ?

Quatre endroits très impressionnants:

– Les falaises en Irlande de l’ouest (plus de détails ici et ici);

– Les falaises dans le sud du Portugal ;

Monaco et ses alentours;

– Le Mont Fuji, encore.

Les falaises irlandaises méritent d’intégrer ma liste des tops 100, cependant, si je veux les ajouter à ma liste, je vais devoir effacer une destination. Mais laquelle ? Ce n’est pas simple comme décision…

Voici quelques-uns des évènements les plus curieux auxquels j’ai assisté au cours de l’année…  la plupart d’entre eux ont eu lieu près de chez moi et loin des endroits exotiques que l’on peut trouver sur ma liste :

Rencontre avec  Angela Merkel;

Acheter un éléphant;

– Assister au lancement de Soyouz  à Baïkonour;

Expérience de l’apesanteur

Passer sur l’une des plus grandes chaînes TV du Japon ;

– Notre bureau qui a gagné le « Meilleur Bureau de Moscou en 2014″.

La marque EK.

Cela fait maintenant des années que je travaille sur les relations publiques de KL. Cette années, l’effort fourni fut aussi intense que pour les précédentes…

– plus de 50 interviews;

– plus de 40 présentations;

– 30 conférences de presse;

– 3 shootings photo.

Tous ces évènements et ces personnages ont engendré d’autres statistiques :

– 95 vols, 375 heures passées dans les airs;

– 45 nouvelles villes (voire même plus – certains se sont peut être perdus en route);

– 3 nouveaux pays: Kazakhstan, Népal, Luxembourg.

Si on schématise toutes les données précédentes sur une carte, cela donne quelque chose de ce type. Points rouges- affaires ; vert –tourisme :

Мои перемещения по миру в 2014 году

Et voici un résumé de mes déplacements autour du globe en 2014, par ordre d’apparition dans mon carnet de bord :

Moscou – Londres – Davos – Tel Aviv – Moscou. Punta Cana – Sao Paulo – Brésil – Punta Arenas – Riyad – Rome – Hanovre – Séoul – Sanya – Moscou. Baikonour. Washington – Boston – Hawaï – San Francisco – Moscou. Londres à nouveau. Tokyo. Londres, Monaco. Munich, Bergen, Hong Kong – Katmandou – Bombay – Genève – Moscou. Petropavlovsk-Kamchatsky – archipel des Kouriles – Ioujno-Sakhalinsk – Moscou. Washington – New York – Budapest – Londres – Tel Aviv – Paris – Moscou. Singapour – Jérusalem. Sotchi. Wiesbaden – Luxembourg. Hong Kong – Tokyo – Osaka – Monaco – Dublin – Vienne– Moscou. Bologne – Venise – Barcelone – Faro – Lisbonne – Moscou. Abu Dhabi, Star City.

Et c’est sur joli post que je clos cette année avec vous les amis. Merci de votre fidélité et de votre patiente ! Je me demande à quoi mes voyages ressembleront en 2015. Je devrais commencer un peu plus calmement et arrêter ce marathon autour du globe. Oh que oui !

Profitez bien de votre fin d’année les amis!

A la prochaine!

Une fin d’année festive

Comme le veut la tradition, nous avons récemment organisé notre fête de fin d’année/de Noël, le genre de fêtes que les autres compagnies plus ennuyeuses ont tendance à appeler leur  » cocktail d’entreprise « . Mais cela ne suffit pas à décrire ce que nous organisons et encore moins cette année…

Vendredi dernier près de 1700 employés de KL ainsi que des invités des quatre coins du monde se sont rassemblés dans l’immense stade olympique de Moscou pour une super soirée. Nous avons mangé, bu, fêté, dansé, plaisanté, et récompensé certains collègues. Nous avons participé ou regardé le sublime spectacle sur glace et le spectacle sur scène de KL (auquel près de 110 employés ont participé), avant de danser encore et encore… tout ça pour finir l’année comme il se doit et nous lancer encore mieux dans les 12 mois à venir.

new-year-xmas-party-2015-1

new-year-xmas-party-2015-2

Plus: Une fin d’année festive

Le bonheur d’être en apesanteur !

J’ai découvert récemment l’un des défauts de mon joujou préféré, le Sony RX-100 : on ne peut pas prendre de photos en état d’impesanteur ! L’appareil affiche soudainement « Chute détectée » et s’éteint automatiquement. Mais je ne l’ai pourtant pas fait tomber ! La seule chose qui a chuté c’est le taux de gravité, qui est descendu à zéro ! Sony, je sais que vous avez pas mal de soucis en ce moment, mais s’il vous plaît, il faut absolument régler le problème !!

Sony в невесомости

Plus tard, j’ai appris qu’il était possible de désactiver cette « fonctionnalité », mais dans le feu de l’action, au moment d’entrer dans un état d’apesanteur, se plonger dans les différentes possibilités offertes dans le menu de votre appareil pour le configurer est la dernière chose à laquelle vous pensez. Mais heureusement, j’ai pu immortaliser l’instant car toutes les personnes participant à la mission en apesanteur étaient équipées de caméras qui ont tout filmé…

Voici la seule photo que j’ai pu prendre de cette journée, juste avant que mon appareil me lâche :

Avant-première: on est tous arrivés en volant dans l’air comme un astronaute dans son vaisseau spatial

Donc, l’apesanteur, le manque total de gravité … Ca ressemble à quoi ?

En fait, ce n’est pas aussi exotique et inabordable que ce que l’on peut penser. Je vais vous en apporter la preuve grâce à une petite expérience…

Levez-vous de votre chaise et mettez-vous à sauter comme un fou.

Je suis sérieux les amis, ce n’est pas une blague !

Невесомость, невесомость!

Невесомость, невесомость!

Plus: Le bonheur d’être en apesanteur !