Étiquettes des archives : Amérique

Top 100 : l’Amérique du Sud

Continuons notre tour du monde grâce à mon Top 100. Il est l’heure de voyager du côté de l’Amérique du Sud, pour découvrir ce que cette région du monde à de plus beau à nous offrir.

Elle regorge de lieux magnifiques.

18. Le Salto Ángel (saut de l’ange), au Venezuela

C’est la cascade la plus haute du monde : presque un kilomètre de chute libre d’eau. Je n’y suis pas allé moi-même, mais j’en ai beaucoup entendu parler. J’ai également vu de très belles photos.

1243113_originalSource

wiki_fr gmaps google flickr

En lire plus :Top 100 : l’Amérique du Sud

Flickr photostream

Instagram

Top 100 : l’Amérique du Nord – 1ère partie

Bonjour tout le monde !

J’ai commencé à établir un Top 100, donc je dois le terminer ! Au cours de ma longue introduction, je vous avais promis d’écrire différents articles afin de mettre à jour ma liste des 100 lieux à visiter dans le monde. J’ai déjà écrit un Top 20 des villes à visiter. Maintenant, je vais vous parler de 17 lieux d’Amérique du Nord, qui ne sont pas des villes. Je vais vous présenter un guide rapide des endroits les plus éblouissants. J’ai eu la chance de visiter la plupart d’entre eux et ils sont tous d’une beauté naturelle unique. Dans cet article, je vais vous parler de 10 lieux puis, dans le suivant, je vous en présenterai 7 de plus.

Pourquoi ai-je choisi l’Amérique du Nord ? Ou plutôt, pourquoi vais-je vous parler de ce continent en premier ?

C’est simple, si l’on regarde la carte du monde, on peut voir que l’Amérique du Nord se situe en haut à gauche de celle-ci. Il est donc logique de commencer par là. Ensuite, nous voyagerons autour du monde et je vous amènerai en Amérique centrale puis, en Amérique du Sud. Par la suite, nous traverserons l’Atlantique pour arriver en Europe et voyager jusqu’en Russie. Après, nous repartirons vers le sud-ouest pour atteindre le Moyen-Orient. Nous passerons par l’Asie centrale pour aller jusqu’en Inde et en Asie du Sud-Ouest. Puis, nous nous arrêterons en Chine et nous ferons quelques pauses en Asie. Halte suivante : nous retournerons vers l’ouest pour passer par l’Afrique, l’Australie et l’Océanie. Finalement, nous terminerons par l’Antarctique. Je pense que c’est la meilleure façon de procéder pour ce Top 100. Alors, êtes-vous prêts ? // Débranchez vos téléphones, préparez vos popcorns et vos boissons, puis installez-vous dans votre sofa… trois, deux, un… go !

Bien sûr, si j’allais en Chine ou en Amérique, la carte du monde serait bien différente et je procéderais sûrement d’une autre manière. Toutefois, si je vivais en Australie, voici à quoi elle ressemblerait :

na_0 En lire plus :Top 100 : l’Amérique du Nord – 1ère partie

Insérez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog

Un hôtel au bord du fleuve Colorado. Woaw !

Il existe un grand nombre de villes et villages magnifiques et originaux dans le monde. Il y a aussi les volcans, les vallées, les canyons, les îles, les lacs. Sans oublier les fleuves (il y en a beaucoup), et chacun d’entre eux est unique. Il existe des fleuves grandioses comme le fleuve Amazone qui fait partie intégrante d’une jungle qui abrite une grande quantité d’anacondas, de piranhas, de crocodiles et autres prédateurs aquatiques. On peut également évoquer le Nil (je ne l’ai pas vu de mes propres yeux) peuplé de crocodiles, traversant le désert et ayant été spectateur de milles et une histoires de civilisation antique. En parlant d’histoire, nous ne pouvons pas oublier Tom Sawyer et le fleuve du Mississipi. Nous avons aussi le Danube et le Rhin (son Lorelei et ses chants évoquant les soldats tombés au champ d’honneur). Nous pouvons également nommer le Fleuve Jaune avec ses eaux sombres et insondables (je n’ai pas eu l’occasion de voir), puis le fleuve Lena et ses fameux Piliers. Il s’agit en effet d’une longue liste et je vous invite à m’aider à la compléter.

Il existe un autre fleuve assez particulier au Sud-Ouest des États-Unis (et au Nord-Ouest du Mexique), le fleuve Colorado. Ce fleuve est tellement impressionnant que son nom est donné à un état. Ses qualités uniques sont dues à la façon dont il a taillé et traversé les paysages rocheux de de plusieurs États (le Colorado, l’Utah, le Nevada et la Californie). Jetez-y un coup d’œil.

La plupart des photos que j’ai prises dans mes derniers posts sur l’Utah étaient des photos du fleuve Colorado. Ce fleuve fournit son eau à cinq États différents dont un État particulièrement aride et se trouvant en plein milieu du désert : Las Vegas. Je me demande encore comment se fleuve n’a pas fait pour être totalement sec.

Ce fut le Colorado qui dessécha durant des milliers (ou des millions) d’années le Grand Lac Salé. Ce fut ce même fleuve qui tailla les plus incroyables rides – les canyons – dans ce paysage rocheux d’Amérique du Nord. Malgré tous les efforts du fleuve, certaines roches semblent résister à l’érosion. Elles sont toujours présentes, se dressant au-dessus des canyons. Les paysages sont tout simplement impressionnants et offrent une vue impossible à décrire. Il faut réellement le voir pour le croire. Je recommande à tout le monde d’aller le visiter un jour.

1 2 En lire plus :Un hôtel au bord du fleuve Colorado. Woaw !

Attachez vos ceintures ! Visite de l’Utah en véhicule tout-terrain

Juste quelques mots sur la voiture avec laquelle nous visitons l’Utah. Sans oublier le conducteur…

Il s’agit d’un classique du genre, mieux que le Land Rover Defender : le Land Cruiser de Toyota. Et je parle en toute connaissance de cause. Il démontre totalement la puissance de son incroyable 4×4 :

Utah on the road again

En lire plus :Attachez vos ceintures ! Visite de l’Utah en véhicule tout-terrain