Étiquettes des archives : allemagne

Funiculaire vernaculaire en Allemagne: du pur génie

Il peut parfois m’arriver de tomber sur quelque chose qui soit à la fois extrêêêmement simple et vraiment incroyable et/ou surprenant. Le funiculaire de Wiesbaden, en Allemagne, en est un bon exemple.

A première vue, ce ne sont que deux rames de tramway qui montent et redescendent une petite colline : simple. Cependant, en y regardant de plus près, vous pourrez remarquer que ces deux rames n’ont pas été construites au milieu du 20º siècle mais … en 1888 ! Incroyable ! Et le moteur ? Il n’y a pas de moteur ! Pour monter et descendre la colline, les rames utilisent la gravité ainsi qu’une autre source d’énergie insolite : les eaux usées. Surprenant !

Germany, Wiesbaden En lire plus :Funiculaire vernaculaire en Allemagne: du pur génie

Magdebourg : AVant-garde

Il existe un dicton russe qui, traduit grossièrement, dit « vis un siècle, tu seras émerveillé pendant un siècle ». Ce qui je crois signifie que si vous pensez avoir tout vu, vous vous apercevrez que ce n’est pas le cas. Pour moi, cela s’applique au voyage que j’ai fait dans la ville de Magdebourg récemment, car c’est exactement ce qu’il s’est produit, j’ai été émerveillé.

Dans l’ensemble, l’endroit est un peu fade et provincial (c’est tout du moins mon opinion, mais encore une fois – je vis à Moscou une grande partie de l’année). On y trouve un fleuve (l’Elbe, mais il est plus petit ici),  d’impressionnantes banques, les murs du château tout aussi impressionnant (restaurés) et la cathédral gothique. Il n’y a pas grand chose à par ça. À part une chose qui compense cette atmosphère terne…

Dans le centre de la ville, on trouve un énorme bâtiment résidentiel/commercial détonant, la Citadelle Verte de Magdebourg. Regardez ses couleurs, sa forme et ses motifs ! Avez-vous déjà vu ça avant ?

L’artiste responsable de cette aberration architecturale est Friedensreich Hundertwasser, un Gaudi de la fin du 20ème siècle. Il s’agit seulement d’un des nombreux bâtiments en Europe central qu’il a transformé en œuvres d’art – dans son style totalement original et époustouflant.

Cet autrichien était un vrai rebelle, et je suis donc évidemment fan.  Il pensait que les gens ne devraient pas vivre dans des maisons carrées toutes identiques les unes au autres, et que les habitants devraient être encouragés à peindre ou à changer les murs qui les entourent d’une manière ou d’une autre.

Assez parlé. Voici quelques photos :

magdeburg-1 En lire plus :Magdebourg : AVant-garde

L’hôtel QR de Berlin

Guten tag les amis !

Je suis actuellement en plein road trip «trans-Europe express». Et sur le chemin, je continue de tomber sur des découvertes tellement surprenantes que je me sens obligé de les partager avec les lecteurs de blog les plus modernes au monde.

Ça vous va ?

Curiosité N°1

Quelles voitures a-t-on le plus de chance de croiser sur les «autobahn» (autoroutes) allemandes qui relient Francfort à Hanovre ? Beaucoup de voitures modernes, bien entendu. En revanche, quelles voitures ne risque-t-on pas d’apercevoir ? La réponse est simple : les anciens modèles. Dorénavant, vous comprendrez mieux ma surprise lorsque que j’ai aperçu une Zaporozhets vintage -immatriculée à Moscou ! Quel est le problème ? Et bien, à ce stade, je m’attendais à voir voler des cochons… Elles étaient là – plusieurs d’entre elles- allant à fond, se déplaçant dans des bruits de ferraille et attirant l’attention des conducteurs de voitures modernes- à tel point que le trafic a été ralenti à une vitesse très loin de celle recommandée sur l’autoroute. Une chance pour moi. L’invasion rétro ukrainienne !

germany_zap1

En lire plus :L’hôtel QR de Berlin

Une imprimante 3D en Bavière

Hallo ihr alle !

À Londres, il faisait beau et sec, mais non loin de là en Europe Centrale, ils étaient complètement rincés par des pluies battantes et persistantes. Et ça inclut la Bavière : un ciel gris et des précipitations interminables – pas ce à quoi on pourrait s’attendre en Juin.

Nous étions en Allemagne – juste à l’extérieur de Munich – pour assister à la très exclusive « 24 Hours Conference » organisée par Deutsche Telekom – dans un ancien château. Il s’agit d’une réunion très hétérogène où des délégués provenant de nombreux pays et de nombreuses industries différentes discutent des problèmes actuels les plus importants et partagent leurs rêves d’un avenir meilleur pour tous. 🙂

Munich_Germany_24_hours_conference1

Bien sûr, ils ont choisi de me mettre dans la chambre où il était écrit « sécurité » sur la grande porte en bois. Mais alors que nous étions à la recherche de la chambre, nous sommes passés devant d’autres pièces aux « thèmes » intéressants. L’un des plus intrigants était « Imprimantes 3D ». J’étais très curieux, j’ai donc passez ma tête dans l’entrebâillement de la porte. Et que vois-je ? Une imprimante 3D, en chair et en os !

Il s’agit en gros d’un cube dans lequel un tuyau sécurisé se déplace en émettant un minuscule courant de plastique liquide, qui se transforme peu à peu en …. ce pourquoi l’imprimante a été programmée – enfin, seulement s’il s’agit d’un petit objet en plastique. Vous pouvez voir quelques exemples de ces objets sur les photos ci-dessous :

Munich_Germany_24_hours_conference_3d_printer1 En lire plus :Une imprimante 3D en Bavière