Épicentre

Comme vous l’aurez peut-être deviné (ou non), je me trouve à Nagasaki :

japan-marathon-6

Pendant ce séjour au Japon, j’étais pratiquement toujours en costume-cravate ! Un agenda de travail aussi chargé signifiait une seule chose : pas de visite touristique de prévue. Cependant, il y avait un endroit que je ne pouvais pas rater à Nagasaki : le parc de la paix. Eh oui, c’est ici que la seconde bombe atomique a été lâchée il y a 70 ans.

 

Dans le parc se trouvent des sculptures offertes par une dizaine de pays, dont l’Italie, le Brésil, les Pays-Bas, la Turquie, la Bulgarie et Cuba.

 

Les sculptures de l’URSS, de la Tchécoslovaquie et de la RDA sont regroupées et forment une rangée. Curieusement, ces trois pays n’existent plus.

C’est un lieu très triste et déprimant. Mais il était hors de question pour moi de ne pas y aller et de ne pas rendre hommages aux victimes.

Sur une note un peu plus légère, voici la prochaine étape :

japan-marathon-22

LIRE LES COMMENTAIRES 0
Laisser un commentaire