Étiquettes des archives : villes

Nouveau Top 20 des villes dans le monde

Bonjour les amis!

Voici la suite de mon introduction sur le Top 100. Je vous présente ma nouvelle liste du Top 20 des villes dans le monde. Dans cet article, je ferai une brève description et vous montrerai les photos de mon Top 20 des arrondissements, des quartiers ou des villes du monde entier que je conseille à tout le monde de visiter un jour. Il va sans dire que je me suis rendu dans ces 20 villes, souvent même plusieurs fois, contrairement à certains endroits de ma liste principale des lieux à visiter.

Revenons un peu en arrière : sur quoi ai-je fondé mon Top 100 et maintenant mon Top 20 ?

Premièrement, j’ai utilisé mes yeux et mon instinct. J’ai la chance d’avoir un travail où je voyage au moins 6 mois de l’année. La première raison : le business. Mais pourquoi pas le mélanger avec un peu de tourisme ? C’est une bonne idée, en effet.

P1010003

Deuxièmement, dans les différents lieux que j’ai visités, j’ai rencontré des personnes très différentes et j’ai pu parler avec elles : des employés d’entreprise, des partenaire, des clients, des journalistes, des personnes de la cyber-police, parfois des ministres et même une chancelière ! La plupart du temps, si nous parlons pendant plus de quelques minutes, la conversation dévie inévitablement sur des sujets non professionnels. On parle beaucoup d’affaires courantes (un peu trop tournées vers la politique à mon goût) ou, si je suis celui qui lance le thème de conversation, de thèmes comme : « que me recommanderiez-vous de visiter pendant mon séjour à tel endroit ? ». Je suis ensuite les conseils que l’on me donne et je découvre de nombreux coins merveilleux, qu’ils soient connus ou non, et beaucoup d’entre eux entrent dans ma liste des lieux à visiter. Par exemple, les formations rocheuses colorées en Chine, le Kimberley en Australie et les falaises de Moher en Irlande.

Troisièmement, il y a bien sûr des endroits très connus, que je n’ai pas besoin de vous recommander car ils sont évidemment à voir. Par exemple, le Grand Canyon, le Taj-Mahal et les chutes Victoria. Ceux-ci sont sur la liste de lieux à voir en priorité (qui sera publiée prochainement) : tout le monde devrait y aller et admirer leur beauté ! 🙂

Quatrièmement, mes amis, mes collègues ou mes compagnons de voyage reviennent souvent d’endroits très inhabituels, cachés et éloignés qu’ils viennent à peine de découvrir. Ils sont tellement émerveillés qu’ils n’arrêtent pas de parler de la splendeur de ces endroits et qu’ils me disent que je devrais absolument les visiter. Par exemple : le Kilimandjaro, les îles Kouriles ou les temples bouddhistes dans les jungles du sud-est de l’Asie.

Cinquièmement, je découvre souvent d’autres idées sur des lieux à visiter dans la section « ajouter un commentaire » de mes articles. Je remercie de tout cœur les auteurs de ces commentaires ! Les conseils de mes lecteurs m’ont amené aux roches rouges et aux arches de l’Utah, aux Salt flats de Bonneville, à l’Antelope Canyon et aux roches dans le parc national de Zhangjiajie en Chine.

Depuis tout petit, j’ai tellement entendu de bien à propos du Kamchatka et de la République de l’Altaï que je savais qu’il fallait absolument y aller.

C’est ainsi que je me suis retrouvé avec une longue liste de lieux qu’il faut absolument visiter dans le monde entier. Un seul problème : il y en avait plus de 100. Comment ai-je donc réussi à diminuer ce nombre pour arriver à 100 ? C’est tout simple, j’ai sélectionné les lieux que je considère comme les plus beaux, les plus uniques ou les plus originaux. En d’autres termes, la liste est complètement subjective.

Certaines personnes préfèrent les arbres dans les parcs et les fleurs dans les jardins plutôt que les volcans et les geysers. Pour certains, les beautés du monde se trouvent dans les gastronomies de luxe. Pour d’autres, tout ce qui précède les laisse de marbre, tandis que les montagnes et les glaciers les fascinent. Il y a une expression qui dit : les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Je ne le ferai donc pas. Et s’il vous plaît, ne le faites pas non plus ! À la place, pourquoi ne pas créer de votre côté un Top 100 (ou 20, ou 50 ou peu importe) pour que nous puissions comparer nos notes ?

De toute façon, revenons à mon « Top plus que 100″ : au lieu d’enlever des lieux n’importe comment, j’ai décidé de diviser ce Top en plusieurs sections. Celles-ci m’ont permis de peaufiner mon Top 100 des lieux naturels et historiques véritablement uniques.

Par conséquent, je vais maintenant vous présenter mon Top 20 des villes à voir dans le monde. Dans les prochains articles de cette série, je présenterai mon  » Top  » par continent : les Amériques, l’Europe, etc.

Et après ces longues explications (!), voici mon Top 20 des villes à voir dans le monde !

Pour commencer, reconnaissez-vous les 20 villes du montage ci-dessous ?

N.B. : vous pouvez cliquer sur la photo.

Топ-20 городов мира

En lire plus :Nouveau Top 20 des villes dans le monde

Les trois capitales des Kouriles : suivez le guide

Sur les îles Kouriles, le paysage est plutôt morne, plat et simple. Conditions climatiques extrêmes, peu de liens avec le continent, un taux de marge de 100% sur les produits importés (et ils viennent pratiquement tous de Russie), et la menace permanente de devoir affronter une catastrophes naturelles comme une éruption volcanique, un tremblement de terre ou un tsunami !

Il faut être fort pour survivre dans cet environnement ; et encore plus fort pour l’apprécier. Pourtant, il y a des choses géniales aussi ; il suffit de savoir où regarder…

La superficie de l’archipel des Kouriles est à peine inférieure à celle d’Israël ou de la Slovénie. C’est aussi environ la moitié de celle de la Belgique. Cependant l’archipel compte envrion 20000 habitants, dont la moitié répartis sur trois villes: (i) Severo-Kurilsk (North-Kurilsk), (ii) Kurilsk, and (iii) Yuzhno-Kurilsk (South-Kurilsk). Ça coule de source…

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les deux premières agglomérations sont officiellement considérées comme des villes, mais pas la troisième alors qu’elle est plus peuplée que les deux autres villes réunies. La troisième agglomération est considérée comme  une « commune urbaine ». (Logique ?). Il y a aussi quelques minuscules hameaux ainsi que des petits villages de pêcheurs qui reprennent vie en été après une longue période d’hibernation.

Mais, à quoi ressemble donc la vie sur l’archipel des Kouriles ?

1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En lire plus :Les trois capitales des Kouriles : suivez le guide

Flickr photostream

Instagram

Tianjin – Moscou – Simferopol – Yalta.

Bonjour à tous !

A vos marques, prêts, partez !

La saison qui parcourt le globe –ou plutôt l’hémisphère nord- a débuté avec enthousiasme.

Tout d’abord – Tianjin (天津, « croisement du passage céleste »), Chine, qui se trouve à une centaine de kilomètres au sud-est de Pékin, sur la route qui mène à la mer. La ville (il s’agit en fait d’un district central –situé aux bords des rives du fleuve) est vraiment impressionnante à voir –mais pas au sens chinois le plus traditionnel avec agitation, brouhaha, et un tas de gens et de bicyclettes; c’est plutôt un endroit ou l’on peut marcher calmement et tranquillement, en profitant de l’ordre et de la propreté- qui compte peu de gens et moins de cyclistes. Certains parcs sont comme ceux de… euh, un pays proche bien plus petit, qu’il ne vaut mieux pas mentionner pour l’instant.

On peut apprécier une sorte de fusion de styles tout au long des rives du fleuve. Au regard des nouveaux bâtiments et des ponts neufs, il ne serait pas incongru de penser que vous êtes à Paris, ou peut-être aussi à Londres : par là-bas nous apercevons un gratte-ciel comme ceux de Tokyo (oups), tout près se trouve un quartier italien… (Nous n’avons pas pu le voir, tout comme d’autres lieux qui valent le détour, car nous avions tout juste une heure pour notre promenade). Le fleuve s’appelle le Hai He (海河), ce qui signifie « fleuve-mer ».

Tout au long des bords du fleuve…

Insérez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog