Étiquettes des archives : mac

L’évolution des malwares sous OS X

Il y a-t-il un malware spécial pour les systèmes d’exploitation OS X par ici ?

Oui il y en a. Et bizarrement, cela fait un moment que je n’ai pas abordé le sujet…

La dernière fois, c’était il y a deux ans et demi de cela. Et oui, cela fait aussi longtemps que  le virus Flashback a explosé et infecté 700 000 ordinateurs Macs dans le monde entier. L’industrie de la sécurité informatique n’a cessé d’en parler (et à rapidement désactivé le botnet de Flashback), mais depuis, plus rien… Certains pourraient même en arriver à croire que depuis, c’est le calme plat en ce qui concerne les malwares sous Mac, et que pas un seul iMalware n’est venu troubler la tranquillité de l’empire Apple…

Mais ils ont tort …Mac malware is not amyth, they do exist

C’est sûr que si vous comparez le taux d’infections de certains malwares sur différentes plateformes, celle qui sans aucun doute se retrouve en tête du classement, et de loin, c’est bien sûr la plus populaire d’entre elles : Microsoft Windows. Loin derrière on retrouve Android, le petit nouveau de la bande.  Et oui, ces trois dernières années, la cyber vermine a multiplié les attaques contre le pauvre petit robot vert, en augmentant chaque fois l’intensité de celles-ci.

Pendant ce temps, dans le monde des iPhones et des iPads, hormis pour de très rares attaques de cyber espionnage, aucune des autres attaques n’a vraiment été concluante (malgré l’application de méthodes très exotiques). C’est à peu près la même chose pour Mac : c’est une plateforme relativement calme mais il y a eu quelques perturbations ces derniers temps … Et c’est pour cela que j’ai décidé de rédiger ce post.

Voici quelques chiffres pour récapituler tout cela :

  • Ces dernières années, le nombre de nouveaux virus détectés et visant les appareils Mac était déjà de plusieurs milliers ;
  • Les huit premiers mois de 2014, on a détecté 25 différentes  » familles  » de malwares visant Mac;
  • La probabilité qu’un ordinateur Mac non protégé soit infecté par un virus visant exclusivement Mac a augmenté d’environ 3%.
<em>En 2013, @Kaspersky  a détécté 1700 malwares pour OS X</em>Tweet

En lire plus :L’évolution des malwares sous OS X

Quand Apple adoptera-t-elle une Religion de Sécurité ?

Ma récente référence à Apple dans un discours au CeBIT en Australie, a donné lieu à une polémique sous forme de conversations et de publications concernant la politique de sécurité de l’entreprise. Les mesures de sécurité d’Apple sont un sujet populaire ces dernières années (depuis Flashfake), et je crois qu’il est temps de donner un peu de sens à ce problème.

Comme vous le savez sans doute, nous voyons une brèche chaque jour plus grande entre, d’un côté, ce que la compagnie Apple a défendu durant des années « Les Macs sont insensibles aux malwares » et d’autre part –la réalité, c’est-à-dire, qu’Apple est en train de… perdre de la crédibilité, pour ainsi dire. Alors, les utilisateurs auront-ils la capacité de comprendre ce qui est en train de se passer, malgré ce que leur dit Apple ? Qu’y a-t-il de mauvais dans l’approche de la sécurité d’Apple ? Apple peut-elle apprendre quelque chose de Microsoft et des autres fabricants en matière de sécurité ?

Il y a de cela une décennie, les vers tels que Blaster et Sasser faisaient des ravages dans les plateformes de Microsoft Windows, obligeant l’entreprise à prendre de difficiles et « coûteuses » décisions. Le plus importante étant la création de l’initiative Trustworthy Computing, une direction exécutive qui a effectué une importante révision de Windows XP SP2, une réponse de sécurité améliorée (Patch Tuesday avis de sécurité), et l’obligatoire SDL (Security Development Lifecycle), le programme qui a rendu le système d’exploitation plus résistant aux attaques.

L’incident récent de Flashback botnet sur Mac OS X est la version « Apple » de l’ère des vers de réseau. C’est un avertissement pour l’entreprise qui a traditionnellement ignoré la sécurité.

Pour bien comprendre le sens profond de la négligence de la sécurité chez Apple, nous devons revenir en 2006 et la fameuse publicité Mac vs PC, où le PC semble éternuer à cause de l’infection causée par un virus, et où le Mac passe le virus au PC sous la forme d’un « mouchoir en papier », excluant tout besoin de sécurité, car le virus ne représente pas de menace pour Mac OS.

La publicité était à la fois intelligente et drôle, mais trompeuse…

Flickr photostream

Instagram