Mon Grand Prix du Gabon, d’Israël, de France et de Monaco.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas posté d’article. Le fait est que la semaine dernière a été très mouvementée – et je n’ai pas eu une seule minute pour me poser en face du clavier. Mais je compte bien rattraper cela…

Du lundi au samedi, j’ai visité quatre pays situés sur trois continents : le Gabon, Israël, la France et Monaco. Ce qui équivaut à 6 vols – soit 1 vol par jour en moyenne. Je sais parfaitement à quoi ressemble un emploi du temps chargé, mais la semaine dernière n’avait aucun sens : le fait de courir dans tous les sens, sans ne jamais s’arrêter, était trop rude pour le corps et l’esprit. Il m’a d’ailleurs fallu tout le weekend d’après pour revenir à un rythme plus normal.

Cependant, même si le temps manquait pour écrire, il y en avait toujours pour prendre quelques photos. Ci-dessous, vous trouverez donc un bref rapport de mon propre Grand Prix international de la semaine dernière, divisé en 4 « étapes »…

monaco-8-1024x683

1. Le Gabon

Nous étions à Libreville pour le Shield Africa 2015 – le Salon International de la Défense et de la Sécurité Intérieure – qui, à présent, possède un aspect un peu plus cyber. Il m’a été demandé, à ma grande surprise, d’ouvrir l’événement aux côtés du Ministre de la Défense du Gabon. C’est donc avec plaisir que j’ai accepté cette proposition. L’ouverture de la cérémonie a débuté avec un spectacle de démonstration des forces anti-terrorisme. En voici quelques photos :

gabon-1-1024x654 gabon-2-1024x702 gabon-3-1024x616 gabon-4-1024x683 gabon-5-1024x727 gabon-6-1024x755

À l’intérieur, l’exposition ressemblait à ceci :

Une brigade de galons :-)Une brigade de galons 🙂

gabon-8-1024x683

Le Gabon envisage d’investir une bonne partie de ses nombreux pétrodollars dans l’infrastructure informatique nationale, et même de devenir  un cyber-hub pour l’ensemble de l’Afrique centrale. Je leur souhaite donc tout le meilleur : Il s’agit d’un projet sain et indispensable – si la vitesse de l’Internet locale est fiable. Quoi qu’il en soit, ils auront besoin d’un partenaire de sécurité s’ils ont l’intention de devenir une cyber-Mecque – voici donc la raison de notre présence ici. Ce salon était bien plus formel que n’importe quel autre salon dans la mesure où nous avons été invités à une réception en compagnie du Président gabonais, Ali Bongo Ondimba. J’étais bien évidemment flatté et honoré. Accessoirement, le haut du torse du Président m’indique que M. Ondimba peut soulever trois fois plus de poids que moi. Respect !

gabon-9-1024x658 gabon-10-1024x680

Voici quelques vues depuis l’hôtel :

gabon-11-1024x621

 

Nous n’avons rien vu d’autre qui méritait la peine d’être photographié ; Cependant, une fois dans l’avion, nous avons pu distinguer rapidement les fantastiques chutes du Kongou. Je dois absolument les visiter lors de mon prochain voyage en Afrique centrale.

Afrique : fait.

Prochain arrêt : la Terre Sainte…

2. Israël

Changeons de continent et dirigeons-nous vers le nord-est jusqu’à Israël. Une réunion sympathique entre partenaires, puis direction les collines voisines en dehors de Jérusalem (oups – j’ai oublié leur nom. Quelqu’un pourrait-il me rafraîchir la mémoire ?). C’est tout pour Israël !

israel-1-1024x683 israel-2-1024x683 israel-3-1024x683 israel-4-1024x683 israel-5-1024x232

Israël : fait.

 

3. La France

Puis, un vol court à destination de Paris. Le programme sur place se résume au business, encore plus de business et encore un peu plus de business. Mais j’ai tout de même réussi à immortaliser un joli coucher de soleil à La Défense :

paris-1-1024x683paris-2-1024x683 paris-3-1024x683 paris-4-1024x683 paris-5-1024x683 paris-6-1024x683 paris-7-1024x683 paris-8-1024x683

 

C’est tout pour Paris !

France : fait.

Au fait, je tiens à vous préciser que l’aéroport d’Orly est horrible. Conseil d’ami : à éviter !

4. Monaco

monaco-1-1024x683 monaco-2-1024x683 monaco-3-1024x683 monaco-4-1024x683

Oui, nous étions là pour le Grand Prix. Seb est arrivé second ; Kimi, sixième. Ce ne sont pas les meilleurs résultats pour nous, bien sûr. Mais nous avons décidé de ne pas nous laisser abattre et de profiter plutôt du glamour, du bruit, de l’agitation et des yachts pour lesquels nous éprouvons une certaine curiosité.

monaco-5-1024x683

Monaco me semble un peu trop étroite pour accueillir un Grand Prix. Mais il y a toute cette histoire qui fait que cet événement a lieu ici. Comment mettre un terme à tout cela à cause d’un manque de place ? Hmmmm. C’est toujours un plaisir que la F1 organisent une course ici – mais seulement pour les non-claustrophobes. 🙂

monaco-6-1024x683 monaco-7-1024x683 monaco-9-1024x683 monaco-10-1024x683 monaco-11-1024x683 monaco-12-1024x683 monaco-13-1024x683

La voiture de Kimi.La voiture de Kimi.

…et quelques nez de rechange.…et quelques nez de rechange.

Le nouveau gadget de Kimi !Le nouveau volant gadget de Kimi !

Voici l’agitation à laquelle je faisais référence :

monaco-17-1024x683 monaco-18-1024x683 monaco-19-1024x665

Ici, le parking des yachts est presque tout aussi agréable à voir que celui des Formules 1 ! Imaginez combien d’argent est présent sur ce port !

monaco-20-1024x683monaco-21-1024x683

Quand un yacht devient-il un bateau tout équipé ?Quand un yacht devient-il un bateau tout équipé ?

monaco-23-1024x683 monaco-24-1024x683

Mesures de sécurité à l'ancienne.Mesures de sécurité à l’ancienne.

monaco-28-1024x683

Ça, c'est ce qu'on appelle un rasage de près :) ! @l'un des virages les plus serrés.Ça, c’est ce qu’on appelle un rasage de près 🙂 ! @l’un des virages les plus serrés.

monaco-31-1024x683

Le tristement célèbre virage en épingle à cheveux Fairmont.Le tristement célèbre virage en épingle à cheveux Fairmont.

Pas de menu dans ce restaurant, choix Pas de menu dans ce restaurant, choix « à la carte » uniquement. Nous étions prévenus ! 🙂

Après une semaine très chargée, nous avons heureusement passé une agréable journée. La discothèque située en bas de nos fenêtres nous a juste un peu gâché la nuit. C’est pourquoi je ne reviendrai pas ici.

C’est tout pour aujourd’hui les amis. À bientôt ! …

 

LIRE LES COMMENTAIRES 0
Laisser un commentaire