Ham yard et salade sur le toit

Quoi de neuf les amis ? Je me trouve actuellement dans le centre de Londres, et plus précisément à Soho, un quartier où l’on semble pouvoir trouver de tout : le meilleur comme le pire, du plus élégant au plus vulgaire. Je suis descendu dans l’incroyable et original hôtel Ham Yard. Je ne m’attendais pas à autant de surprises ici, mais je ne m’étais pas non plus renseigné sur l’endroit, je voulais juste trouver un lieu où dormir à Soho, étant donné que j’avais quelques rendez-vous dans le coin, j’ai donc réservé dans cet hôtel à la volée. Et pourtant cet hôtel était plein de surprises, et la plus surprenante d’entre elles se trouvait sur le toit … un immense jardin végétal recouvrait toute la terrasse sur les toits ! En plein centre de la métropole !Ham Yard Hotel London

Ham Yard Hotel London

Ham Yard Hotel London

Ham Yard Hotel London

Ham Yard Hotel London

Ham Yard Hotel London

Ham Yard Hotel London

Ham Yard Hotel London

Ham Yard Hotel London

Ham Yard Hotel London

On trouve de tout ici ! Fraises, menthe, choux, tomates, ainsi que plusieurs espèces d’arbres fruitiers massifs. Et vous pouvez même vous promener librement dans le jardin en suivant les petits sentiers. Après quelques instants vous vous perdez et en arrivez même à oublier où vous êtes. Vous vous imaginez à la campagne, puis vous regardez sur les côtés …et vous voyez des immeubles à plusieurs étages, des routes bloquées par les voitures, du bruit et une ville qui grouille de monde. Ah mais oui, on est dans le centre de Londres. Bien sûr. A quoi est ce que je pensais ?

Ouip – plutôt sauvages ces toits. J’ai vu plein de toits différents, dans de nombreuses mégalopoles.J’ai vu un match de foot se disputer sur les toits (il n’y a qu’à Tokyo qu’on peut voir ça), des mini-jardins, et même une piscine incroyablement grande.

Mais un immense et splendide jardin couvrant l’intégralité du toit d’un hôtel, c’était une première pour moi. Les seules choses qu’il manque c’est l’odeur de terreau, le bruit des bottes en caoutchouc et bien sûr la porcherie (pour rappeler le nom de l’hôtel qui signifie jardin au jambon). Avec ça, impossible de deviner que vous n’êtes pas dans une ferme mais à Soho :).

Le concept de cet hôtel végétal m’a donné une idée … Je veux le même sur les toits de notre bureau de Moscou !

Heureusement, avec le balcon que j’ai, je peux me le permettre :).

Maintenant, vous pouvez penser que c’est un vieil hôtel ringard, spécialement conçu pour les vieux ringards. Mais ce serait une erreur. Au rez-de-chaussé, en face des ascenseurs du hall d’entrée, vous pourrez admirer un tableau envoutant. Ils rigolent pas avec l’art moderne:Ham Yard Hotel London

Ces petites horloges opérant des rotations, dessinant des formes hallucinogènes qui parfois représentent des chiffres et donnent l’heure pendant quelques instants. Puis le tableau met de côté son rôle de montre et recommence à tracer des formes psychédéliques.

Quand je raconte mes voyages autour du monde, il m’arrive souvent de parler de certaines choses en disant que « je pourrais rester à l’observer pendant des heures ». En général je m’émerveille devant des paysages, pas devant des créations de l’homme. Et bien maintenant si. Disons le autrement : dans cet hôtel on rate facilement l’ascenseur, et plusieurs fois même. Voilà à quoi cela ressemble :
Ham Yard Hotel Hypnoclock
Dans un premier temps, on a failli passer à côté de cet objet incroyablement original, en pensant que c’était une image statique, puis nous avons remarqué le mouvement. Puis on est resté scotchés là pendant des heures. C’était juste hypnotique. Maintenant que vous avez vu la vidéo, vous pouvez imaginer ce que ça donne en direct ! On a finalement réussi à prendre l’ascenseur pour monter dans nos chambres, et là encore on a été surpris. Pour rester dans le thème de la végétation, ils ont recouvert les murs de papier peint ressemblant à un libre de botanique, avec des légendes en français. Pourquoi pas ? Si vous voulez vous démarquer, autant jouer la carte de l’originalité à fond.Ham Yard Hotel London

Quoi d’autre …?

Comme je l’ai mentionné précédemment, on ne savait rien du concept végétation et art moderne adopté par l’hôtel avant d’y arriver. Donc ce n’est pas pour admirer ces curiosités qu’on est venus. On est venu en ville pour affaire, et deux occasions auxquelles je ferais rapidement référence…

Tout d’abord, nous venons juste de signer un partenariat avec la police de Londres, on s’est donc arrêté pour discuter avec le préfet de police Adrian Leppard.Ham Yard Hotel LondonCybercriminels de la ville de Londres, méfiez-vous ! On vous surveille !…

Deuxièmement, je suis venu à Londres pour assister et participer à la conférence Suits and Spooks. Elle était particulièrement intéressante et originale. Ils l’ont d’ailleurs appelé « anti conférence » car vous pouviez tomber sur un cyberpolicier que sur un pirate, tous réunis sous le même toit. Les principaux sujets de discussion allaient du plus technique : le décryptage de cyber attaques complexes ; au plus procédural : la collaboration entre les entreprises et les experts des cyberdépartements gouvernementaux. Globalement un excellent programme que je vous recommande chaudement pour les années à venir.

Consultez le reste des photos ici.

Allez ciao vieille branche !

LIRE LES COMMENTAIRES 0
Laisser un commentaire