Étiquettes des archives : incontournable

Santorin : parfois les rêves deviennent réalité.

J’ai de très bonnes nouvelles ! Les fouilles archéologiques d’Akrotiri ont repris grâce à, ah, hum… nous ! (Non pas que je veuille lancer des fleurs à Kaspersky Lab ou autres, mais que vais-je bien pouvoir écrire ? Que l’argent pousse sur les arbres ?) Et pour ne pas citer que les fouilles, il s’agit aussi de la reconstruction des fresques et du renforcement des murs du site ! Oui, nous sommes devenus le principal mécène des fouilles d’Akrotiri ! Hourra ! C’est la raison d’ailleurs pour laquelle j’étais à Santorin la semaine dernière.

Comment la relation entre KL et Akrotiri a-t-elle donc eu lieu ? Pourquoi la Grèce ? Pourquoi Santorin ? Pourquoi Akrotiri ? Je vous dirai tout dans cet article. C’est une assez longue histoire, mais pas autant que celle de son élaboration, qui a duré 13 ans !

En lire plus :Santorin : parfois les rêves deviennent réalité.

Mystère minoen à Santorin.

L’île de Santorin n’est pas seulement connue pour ses vues panoramiques sensationnelles, ses couchers de soleil éblouissants, et ses plages multicolores (blanches, rouges et noires). Elle est aussi connue principalement pour son histoire dans l’Antiquité. Au sud de l’île, des fouilles de la cité antique ont été déterrées en parfait état de préservation grâce aux cendres volcaniques. Des bâtiments de trois étages, des canalisations et des égouts (!), et un aspect culturel unique. Nom de Zeus !

Pompéi vit le jour en 1500 ans av. J.-C. (et non pas il y a 1500 ans) ! Ce qui veut dire, que tous les murs, les rues, les fenêtres, les pots et les plats sont vieux de plus de 3500 ans !

En lire plus :Mystère minoen à Santorin.

Flickr photostream

Instagram

Des monastères perchés sur des falaises.

Oh non ! Je dois ajuster mon Top 100 des lieux incontournables à visiter dans le monde et faire un Top 101 ! Ce n’est pas franchement un chiffre rond, mais qu’est-ce que je peux y faire ? Le besoin m’appelle…

Mais quel est donc ce besoin si pressant ? Il s’agit des Monastères des Météores en Grèce, « une formation d’immenses colonnes et collines monolithiques tels d’énormes rochers arrondis qui surplombent les environs ». Les falaises abruptes culminent à 600 mètre de hauteur, toutes avec différentes nuances de gris, où les monastères juchent sur les cimes des rochers.

 

En lire plus :Des monastères perchés sur des falaises.

Insérez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog