Archives mensuelles : mars 2013

L’administrateur systèmes: le contrôleur, le gardien, l’agent de sécurité, et bien plus encore. Ne faites pas le malin.

L’administrateur systèmes – aussi parfois connu sous le nom du gars/de la fille du service informatique – est un personnage assez connu dans n’importe quelle entreprise ayant un certain nombre d’employés. De nombreux stéréotypes existent sur les administrateurs systèmes, et des sitcoms sont même créées autour d’eux. Mais nombreux de ces clichés sont dépassés et plutôt stupides (mon administrateur systèmes au QG de Kaspersky Lab a un look soigné et à la mode – un peu Hipster, avec une mèche blonde sur le côté !)

Mais alors, qui est vraiment l’administrateur systèmes ?

Au moment de répondre à cette question, nous sommes (les utilisateurs d’ordinateurs) divisés en trois catégories. Pour la première catégorie, un administrateur systèmes est un grincheux barbu, un sorcier de l’informatique et un shaman – le tout en un. La seconde catégorie voit également l’administrateur systèmes de façon déformée, mais cette fois-ci elle ne lui attribue que des qualités positives qui lui valent même un petit cadeau à chaque occasion spéciale (surtout lors de la journée des administrateurs systèmes). Ensuite, il existe la troisième catégories d’utilisateurs d’ordinateurs qui ne partagent aucune de ces représentations; ceux-ci considèrent l’administrateur systèmes comme une personne normale, comme vous et moi. Et cette troisième catégorie inclut les administrateurs systèmes eux-mêmes !

Le travail de shaman de l’administrateur systèmes est toujours intéressant : assembler un kit tout neuf, le connecter à des câbles (ou sans), avoir le contrôle sur des souris et des claviers – parfois à des milliers de kilomètres de là – et installer ou configurer des logiciels sur des ordinateurs, tout cela dans le confort de leur propre lieu de travail. Cependant, il s’agit également d’un travail difficile, incluant beaucoup de responsabilités et, hélas, parfois ingrat.

Il y a d’abord les centaines ou les milliers d’utilisateurs qu’il faut satisfaire – et ils sont pour la plupart difficiles ! Ensuite, il existe de plus en plus d’ordinateurs différents et de nouveaux appareils – et l’administrateur systèmes doit s’occuper de chacun d’eux. Et bien sûr, il y a la jungle de logiciels, câbles, routeurs, problèmes de sécurité, etc. Et pour couronner le tout, il y a les éternelles contraintes de budget et l’insatisfaction de la direction et des utilisateurs. Vous ne serez donc pas étonnés si je vous dis que seuls les administrateurs systèmes avec un mental en acier et une certaine attitude cynique sont les seuls qui peuvent tenir le coup !

Le plus grand casse-tête pour les administrateurs systèmes est peut-être de réussir à gérer physiquement toutes les tâches dont ils sont chargés. Installer Office ici, modifier un paramètre d’Outlook là, connecter un nouvel ordinateur dans le bâtiment voisin, et la réalisation d’une cinquantaine d’autres tâches réparties à travers tous les bureaux, ce qui les conduira sûrement à l’épuisement ! C’est là qu’intervient la gestion des systèmes pour leur faciliter le travail…

La majorité des opérations de routine ayant pour but de contrôler un système peuvent être complètement automatisées, ou au mieux effectuées à distance, sans avoir à se déplacer de bureau en bureau. Mettre à jour un système d’exploitation sur un ordinateur ? Installer une application ? Vérifier quel logiciel est installé sur l’ordinateur portable du chef comptable ? Mettre à jour un anti-virus et rechercher des vulnérabilités sur un ordinateur ? Prolonger une licence ? Modifier des paramètres qui empêchent un programme de fonctionner correctement ? C’est tout ça et bien plus encore que l’administrateur systèmes pourra effectuer de son bureau grâce à la gestion des systèmes. Et pensez à l’amélioration de la productivité du travail et à la baisse des coûts ! Et à quel point la vie de l’administrateur systèmes sera facilitée !

Au début des années 2000, un système de contrôle de la sécurité des réseaux est apparu dans nos produits. Il forme une toute petite (mais tout aussi importante) partie de la gestion des systèmes, qui est responsable de la surveillance des postes de travail protégés, ainsi que de l’installation et de la mise à jour de l’anti-virus, etc.

AVP Network Control Centre

Découvrez notre fonctionnalité de gestion des systèmes…

La résurrection des anciens créateurs de virus

Bonjour à tous !

De nombreux évènements sur la sécurité informatique ont lieu tout autour de la planète tout au long de l’année, mais la conférence RSA est l’un des plus importants. Je ne vous expliquerai pas de quoi il s’agit exactement ici, je préfère partager quelques photos de l’évènement avec vous. Les photos ont été prises à la veille de l’ouverture alors que les stands étaient installés : bien que toutes les installations ne soient pas prêtes, vous pouvez quand même découvrir les lieux sans qu’une masse de visiteurs ne vous cache la vue …

RSA Conference 2013

De retour à l’ancienne école …

Flickr photostream

Instagram